ban600

La ministre du Commerce et d’Industrie de l’Inde plaide pour une complémentarité économique entre son pays et le Maroc

La ministre du Commerce et d’Industrie de l’Inde plaide  pour une complémentarité économique entre son pays et le Maroc

La ministre d’Etat pour le Commerce et l’Industrie de Inde, Mme.Nirmala Sitharaman a plaidé, jeudi à Casablanca, pour la mise en place d’une complémentarité économique entre son pays et le Maroc dans plusieurs domaines notamment industriel.

S’exprimant lors de la 1ère rencontre d’affaires annuelle pour l’industrie marocaine “Industry Meeting Day” organisée par Industrie du Maroc magazine sous l’égide du Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie Numérique, en partenariat avec des Associations et Fédérations professionnelles opérant dans le secteur industriel, Mme.Sitharaman a invité les acteurs économiques marocains à visiter l’Inde afin de découvrir les opportunités de coopération dans la perspective de développer des partenariats entre les deux pays.

Lors de cette rencontre présidée par le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie Numérique, Moulay Hafid Elalamy, l’invitée d’honneur Mme Sitharaman a fait savoir que l’Inde avec un taux de croissance de 7,6 pc a réalisé des avancées importantes dans le domaine de l’administration publique, de gestion des dossiers d’investissement et de procédure administrative, notant que l’Inde dont le taux de production dépasse la consommation est passé d’une économie financière à une économie numérique.

Pour sa part, M.Elalamy qui a exprimé, à cette occasion, sa satisfaction du bilan provisoire du Plan d’Accélération Industrielle (2014-2020) ayant dépassé les prévisions a affirmé que les études menées auparavant visant à définir les défaillances de l’économie nationale a permis de multiplier les efforts pour promouvoir l’économie marocaine et renforcer sa compétitivité à l’international, relevant que les actions ont été focalisées dans le sens de la création d’emploi, l’accroissement de la part industrielle dans le PIB et de la valeur ajoutée de certains secteurs productifs.

Le ministre a, à cet égard, relevé certains exemples ayant enregistré de bonnes performances grâce à l’augmentation de la capacité de production du secteur automobile et le renforcement du taux d’intégration pour les entreprises industrielles qui ont choisi de s’installer au Maroc pour sa stabilité politique, sa sécurité et sa position géographique stratégique.

Initiée sous le thème “L’industrie marocaine entre enjeux et défis”, cette rencontre d’affaires annuelle à laquelle a également pris part le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie Numérique, Othman El Ferdaous, a pour double objectif de devenir un évènement incontournable en matière de réflexion sur le secteur industriel marocain et un carrefour de rencontres privilégiées entre les acteurs de l’industrie marocaine d’aujourd’hui et de demain.

L’évènement s’est articulé autour de séances plénières, animées par des invités de haut rang au sujet des écosystèmes industriels en tant que modèle de développement, du développement territorial à travers l’industrie et de l’accompagnement des acteurs du secteur industriel.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire