ban600

Le parlement européen réitère sa volonté de renforcer le partenariat stratégique Maroc-UE sur des bases solides dans l’intérêt des deux parties

Le parlement européen réitère sa volonté de renforcer le partenariat stratégique Maroc-UE sur des bases solides dans l’intérêt des deux parties

En rejetant mercredi à une large majorité, un texte hostile au Maroc, le Parlement européen réitère sa volonté de renforcer le partenariat stratégique entre l’Union européenne (UE) et le Royaume sur des bases solides dans l’intérêt des deux parties, a affirmé Ahmed Réda Chami, ambassadeur du Maroc auprès de l’UE.

«Je me réjouis du vote du parlement européen dont une grande majorité reste convaincue que ce genre de questions relève exclusivement du Conseil de Sécurité des Nations Unies », a déclaré M. Chami à la MAP à l’issue de la séance plénière consacrée au vote d’un rapport sur la recommandation du Parlement européen concernant la soixante-douzième session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

“Ainsi, le parlement européen réitère sa volonté de renforcer le partenariat stratégique avec le Maroc sur des bases solides dans l’intérêt des deux parties”, a expliqué le diplomate.

Le texte rejeté parlait d’un élargissement de la mission de la MINURSO aux questions des droits de l’homme sur laquelle l’ONU s’était déjà prononcée en refusant de changer les paramètres de cette mission.

De l’avis des observateurs, ce rejet traduit une prise de conscience croissante des eurodéputés de la nécessité d’observer une neutralité positive vis-à-vis de la question du Sahara traitée au sein des Nations Unies et de préserver ainsi le partenariat stratégique multidimensionnel avec le Maroc.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire