ban600

La préfecture d’Al Hoceima dément les allégations mensongères relatives à deux cas de décès

La préfecture d’Al Hoceima dément les allégations mensongères relatives à deux cas de décès

 Les autorités locales de la province d’Al Hoceima ont démenti les allégations mensongères véhiculées par certains médias, selon lesquelles deux cas de décès, un nourrisson et une fille de 15 ans, ont été enregistrés récemment dans le douar de Tarya relevant de la commune Bni Bouchibet dans la province d’Al Hoceima, à cause de la vague de froid, la chute de neiges, l’enclavement, l’absence des moyens de secours et d’autres fausses allégations.

Le douar de Tarya n’était pas enclavé et aucun cas de décès n’y a été enregistré au sujet d’un nourrisson durant la période indiquée, précisent les autorités locales de la province d’Al Hoceima dans un communiqué.

Le seul décès enregistré dans le douar datant du 8 février 2018, est le cas d’une mort naturelle d’une fille âgée de 15 ans suite aux complications relatives à une maladie dont elle souffrait, précise le document, notant que l’ambulance n’a été appelée que quelques instants avant que la fille ne rende l’âme.
>>Lire aussi : Tanger, porte de l’Afrique et plateforme industrielle connectée au monde

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire