44 morts dans des inondations au nord de l’Inde

inondations

Le bilan des inondations et des fortes précipitations qui s’abattent sur les États de l’Assam et du Bengale-Occidental dans le nord-est de l’Inde est passé à 44 morts, ont déclaré dimanche les autorités locales.

Il s’agit également de plus de 1,3 million de personnes qui ont été touchées par ces intempéries, ainsi que des milliers d’hectares de cultures endommagés, des maisons détruites et des milliers d’animaux domestiques qui ont été emportés par les crues, rapporte la même source.

Des centaines de refuges ont été aménagés pour abriter les personnes touchées par les inondations dans les Etats du nord-est du pays.

De même, des centres de distribution de denrées alimentaires ont été mis en place pour venir en aide aux habitants, selon l’Autorité de gestion des catastrophes de l’Etat de l’Assam.

Cependant, le Département météorologique indien a mis en garde contre davantage d’averses et des pluies torrentielles dans les deux prochains jours.


En Inde, les pluies de mousson (juin-septembre) sont attendues chaque année pour refaire le plein des réserves en eau, mais elles coûtent aussi la vie à des centaines de personnes.