Benchamach salue le soutien du parlement colombien à l’intégrité territoriale du Maroc

Benchamach

Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach a affirmé, lundi à Rabat, que l’ensemble des composantes de cette institution apprécient la position “noble et historique” du parlement colombien en faveur de l’intégrité territoriale du Maroc, exprimée à travers la résolution adoptée en décembre dernier.

Lors d’entretiens avec le président de la Commission des relations extérieures à la Chambre des représentants de la République de Colombie, Anatolio Hernandez Lozano, M. Benchamach a également salué la position du Congrès colombien qualifiant la proposition d’autonomie dans les provinces du sud du Royaume de solution optimale, unique, sérieuse et crédible au conflit artificiel autour de ces provinces, dans le cadre de la souveraineté et l’intégrité territoriale du Royaume.

Il s’est également dit fier de la visite de la délégation colombienne qui s’inscrit dans le cadre de la célébration du 40-ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Colombie et qui est de nature à contribuer au renforcement des relations distinguées entre les parlementaires des deux pays.

→ Lire aussi : El Malki salue la position du Congrès colombien en faveur de l’intégrité territoriale du Maroc

Il a également noté avec satisfaction le cumul positif réalisé lors des quatre dernières décennies, appelant les parlementaires des deux pays à fructifier la ferme volonté politique, le dialogue politique permanent, les traits et valeurs communs, les opportunités offertes par la position géo-stratégique et les potentiels dont regorgent les deux pays pour hisser ces relations au niveau de partenariat exemplaire, global et gagnant-gagnant, tout en prenant en considération la coopération avec les pays de l’Amérique latine, qui est un choix stratégique du Maroc.


Dans ce sens, M. Benchamach a appelé les représentants du parlement colombien à engager une réflexion commune sur les moyens de consolider la coopération parlementaire sur les plans bilatéral et multilatéral, à travers un mécanisme tripartite (Maroc-Afrique-Colombie) et à adhérer à l’initiative ambitieuse lancée par le parlement marocain et portant sur la création d’un forum parlementaire Afrique-Amérique latine en tant qu’espace de plaidoyer autour des questions d’actualité et des aspirations légitimes des peuples des deux continents.

Pour sa part, le président de la délégation colombienne a affirmé que les composantes du parlement colombien apprécient le grand soutien apporté par le Maroc au processus de paix dans son pays, notant que, de par son expérience pionnière dans plusieurs domaines et sa position politique et géographique remarquable, le Maroc est prédisposé à apporter davantage de soutien à la République de Colombie, dont le nouvel image est fait de stabilité, de développement et de consolidation de l’édifice institutionnel et démocratique.

Cette visite vise à raffermir les relations bilatérales, échanger les expériences, partager l’expertise dans plusieurs domaines vitaux et mettre à profit la situation distinguée des deux pays pour approfondir leur partenariat, a-t-il fait savoir, ajoutant que la Colombie voit en le Maroc la porte d’accès vers l’Afrique et l’espace euro-méditerranéen, tout en offrant au Royaume une plate-forme solide pour qu’il conforte son positionnement en Amérique du sud.