Brexit: Theresa May demande à l’UE un nouveau report jusqu’au 30 juin

La Première ministre britannique, Theresa May, a adressé vendredi une lettre au président du Conseil européen, Donald Tusk, dans laquelle elle réclame un nouveau report de la date de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) jusqu’au 30 juin 2019.

Mme May avait annoncé mardi qu’elle compte demander aux dirigeants européens un nouveau report au delà de la date du 12 avril, fixée désormais par l’UE faute d’accord approuvé par le Parlement britannique, afin de tenter de sortir de l’impasse sur le Brexit.

Ce report “aussi court que possible” prendra fin lorsque le Parlement britannique aura adopté le traité de retrait, avait-elle ajouté.

→ Lire aussi : Les députés britanniques se prononcent en faveur d’un report du Brexit

Les députés britanniques se sont prononcés de justesse mercredi soir en faveur de ce nouveau report, afin d’éviter un “no deal“.


Les dirigeants européens devraient examiner cette nouvelle demande de Londres le 10 avril lors d’un sommet européen consacré au Brexit convoqué par Donald Tusk.

De son côté, Mme May cherche toujours à obtenir l’aval des députés britanniques pour son accord de retrait négocié avec Bruxelles et déjà rejeté à trois reprises à la Chambre des communes.

La dirigeante conservatrice a, dans ce sens, entamé des pourparlers avec le chef de l’opposition travailliste, Jeremy Corbyn, afin d'”essayer de trouver un plan” pour empêcher le scénario tant redouté d’un “no deal“.