Commémoration du 71ème anniversaire de la visite historique de feu SM Mohammed V à Tanger

Commémoration du 71ème anniversaire de la visite historique de feu SM Mohammed V à Tanger

 La ville du Détroit a célébré, lundi, le 71ème anniversaire de la visite historique de feu SM Mohammed V à Tanger qui a marqué un tournant décisif dans le combat pour l’indépendance du Royaume, le recouvrement de sa souveraineté et la consécration de l’unité de la nation.

Une cérémonie organisée à cette occasion dans l’espace des jardins de la Mendoubia à l’initiative du Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, en présence du wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Yaacoubi, des représentants des autorités locales et militaires, des magistrats et des élus, a été marquée par la levée du drapeau national et des hommages rendus à une dizaine de résistants natifs de Tanger, en plus de l’inauguration de l’espace muséal. Les participants ont été unanimes à relever l’importance du “voyage de l’unité” effectué par le Père de la Nation à Tanger, ville sous administration internationale à l’époque, pour défier les puissances coloniales et clamer solennellement la volonté du Royaume de recouvrer sa liberté et son indépendance.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri, a souligné la forte symbolique de cet événement qui trace l’une des pages glorieuses de l’histoire du Maroc, du fait qu’il illustre l’unité du peuple marocain et la symbiose entre le Trône et le peuple.

Il a aussi mis l’accent sur l’importance de cet événement historique dans la lutte du peuple marocain pour la liberté et l’intégrité territoriale du Royaume et la consécration de l’identité du Maroc et son appartenance à l’espace arabo-islamique, ajoutant que cette commémoration constitue une occasion pour rendre hommage à l’abnégation et aux sacrifices des héros du Mouvement national et de la résistance, avec à leur tête le Libérateur, feu SM Mohammed V.


>>Lire aussi : Plus de 500 ressortissants marocains bénéficient des prestations du consulat mobile à Cáceres

Le choix de la ville de Tanger pour effectuer cet acte de bravoure était particulièrement judicieux, car le statut international de la ville devait donner un écho mondial au discours mémorable de feu SM Mohammed V, prononcé le 9 avril 1947, a noté M. El Ktiri, relevant que les forces coloniales ont tout fait pour entraver l’accomplissement de cet événement, allant même jusqu’à commettre le massacre odieux du 7 avril 1947 à Casablanca.

Mais c’était sans compter avec la détermination et la bravoure du regretté Souverain, qui, après avoir rendu visite aux familles des victimes du massacre, a entamé son voyage vers le Nord du Maroc, où il traçait le chemin vers la liberté et l’indépendance, a indiqué M. El Ktiri.

Par ailleurs, le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération a salué les efforts déployés par son département en faveur de la préservation de la mémoire historique de l’époque glorieuse de la résistance et de la lutte pour l’indépendance, ainsi que pour la promotion de l’esprit citoyen et de la connaissance des faits historiques de cette période notamment auprès des jeunes.


Des aides financières et des bourses pour le soutien aux activités génératrices de revenus et à l’action sociale ont été ainsi remises à des membres de la famille de la résistance et de l’armée de libération.