A LA UNEEconomie

Deux startups marocaines, finalistes de ClimateLaunchpad Morocco, pour la grande finale internationale aux Pays-Bas

Deux startups marocaines, finalistes de ClimateLaunchpad Morocco, ont été sélectionnées, lors des finales régionales africaines organisées aux Mozambique, pour participer à la grande finale mondiale, prévue fin octobre courant aux Pays-Bas.

Après délibération, les jurys ont annoncé les lauréats parmi lesquels les deux startups marocaines ATAREC avec sa solution «Wave Beat» et Entomonutris. Les deux startups ont ainsi décroché leurs billets pour la «Global Grand Finals» qui se tiendra du 27 au 29 octobre aux Pays-Bas, a annoncé ClimateLaunchpad Maroc dans un communiqué parvenu à la MAP.

Suite à cette consécration, Oussama Nour d’ATAREC a déclaré : «Notre expérience avec ClimateLaunchPad a été unique et enrichissante. Elle nous a permis de gagner en maturité face à des spécialistes de renommée internationale».

Il a exppliqué que le projet «WAVE BEAT» a évolué grâce à l’enthousiasme de l’équipe organisatrice et aux coachs énergiques. «Nous avons ressenti un soutien total de la part de ces personnes qui croient en ce qu’elles font pour contribuer au développement de l’entrepreneuriat vert et responsable face aux défis du changement climatique», a-t-il dit.

Pour sa part, Patrick Lhomme, cofondateur avec Fatima Essalhi, d’Entomonutris s’est dit très heureux d’atteindre la finale internationale du concours climatelaunchpad. «Au-delà de cette victoire, c’est avant tout une reconnaissance de l’importance de notre idée d’entreprise comme réponse aux enjeux écologiques et une opportunité exceptionnelle de faire connaître Entomonutris et de représenter le Maroc au niveau international», a-t-il soutenu.

→Lire aussi : Lancement du programme d’appui aux startups industrielles « Tatwir – Startup »

Les deux startups se sont désormais frayé un chemin vers plus de visibilité internationale et plus d’opportunités de financement et s’approchent plus de la réalisation de leur rêve.

Pour les participants, ce fut une grande surprise, mais pour ClimateLaunchpad Maroc, ce fut encore une plus grande surprise de découvrir la haute qualité de toutes les startups qui ont participé à l’ensemble du programme au Maroc.

Pour sa première édition, ClimateLaunchpad Morocco s’est avéré jusqu’à présent très efficace dans la sélection des meilleurs profils. Il a organisé une série de sessions de suivi et un boot camp exceptionnel qui a aidé les candidats à être très compétitifs.

Ahmed Larouz, responsable de ClimateLaunchpad Maroc a déclaré à ce propos : «Nous ne sommes pas ici pour simplement gérer un programme et partir. Nous sommes venus au Maroc pour aider à construire l’écosystème de l’entrepreneuriat des technologies propres qui feront face aux défis du changement climatique avec les héros des entreprises vertes et des technologies propres.

Pour sa part, l’ambassadeur des Pays-Bas au Maroc, Jeroen Roodenburg, a indiqué que «le changement climatique est un défi majeur qui nous concerne tous. Avec cette initiative nous voulons soutenir l’ingéniosité et la créativité des jeunes porteurs de projets marocains pour trouver des solutions adéquates et ainsi contribuer à préserver notre planète».

ClimateLaunchpad Maroc vise à lutter contre le changement climatique en soutenant les idées et les solutions vertes des startups et des entreprises de la green tech et la cleantech.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page