A LA UNEMonde

Incendie dans un hôpital à Bagdad: le ministre de la Santé démissionne

Le ministre irakien de la Santé, Hassan Al-Tamimi, a démissionné mardi, dix jours après un l’incendie qui a fait 82 morts dans un hôpital à Bagdad. M. Al-Tamimi démissionne de son propre gré, selon un communiqué du gouvernement qui ajoute que le Conseil des ministres venait tout juste de révoquer la suspension du ministre ordonnée au lendemain de l’incendie.

En revanche, le directeur de l’hôpital Ibn al-Khatib, son adjoint administratif et le responsable de la Défense civile de l’établissement, ainsi que le patron de la Santé du secteur oriental de Bagdad “sont limogés et subiront plusieurs mesures disciplinaires“, ajoute le texte.

→ Lire aussi : Bagdad : Au moins 82 morts et 110 blessés dans l’incendie d’un hôpital

Le 25 avril, un incendie dans un hôpital dédié à la Covid-19 à Bagdad a fait 82 morts et 110 blessés. Le feu est parti de bouteilles d’oxygène “stockées sans respect des conditions de sécurité” à l’hôpital Ibn al-Khatib à Bagdad. Le Premier ministre irakien Moustafa al-Kazimi avait proclamé trois jours de deuil national.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page