Incendie dans une mosquée de Born: Le CFCM condamne un acte “criminel”

CFCM

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a condamné, vendredi, avec “la plus grande vigueur” l’incendie “criminel”, qui a ravagé des locaux de la mosquée Omar de Bron, dans le sud-ouest de la France.

L’incendie s’est produit dans la nuit du jeudi à vendredi vers 4h du matin, indique le Conseil dans un communiqué.

Causé par deux départs de feu, dont l’un au niveau de la boîte aux lettres, l’incendie “serait d’origine criminelle”, relève le CFCM, principal interlocuteur des pouvoirs publics en France pour le culte musulman.

Cet acte criminel “intervient dans un contexte très éprouvant pour tous”, souligne Mohamed Moussaoui, président du CFCM.

A cette occasion, le CFCM exprime son “soutien total et sa pleine solidarité” aux fidèles et aux responsables de la mosquée Omar et appelle les musulmans de France à apporter leur aide à sa restauration, conclut M. Moussaoui, qui préside également l’Union des mosquées de France (UMF).