Injaz Al-Maghrib rassemble des jeunes entrepreneurs maghrébins

Injaz Al-Maghrib rassemble, du 3 au 9 septembre, une trentaine de jeunes entrepreneurs maghrébins dans le cadre d’un programme d’échange visant à renforcer les liens entre des étudiants ayant bénéficié des programmes de formation à entrepreneuriat de Junior Achievement Worldwide.

Organisé en partenariat avec le Middle East Partnership Initiative (MEPI) sous le thème “l’Entrepreneuriat social qui place l’efficacité économique au service de l’intérêt général”, ce programme se déroulera sur l’axe Casablanca-Rabat-Fès et sera agrémenté par la visite de Fès et de l’Université Al Quaraouine, a indqué le président de INJAZ Al-Maghrib, Abad Alandaloussi, lors d’un point de presse, lundi à Casablanca.

Ce programme prévoit notamment une présentation de l’Economie marocaine par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et des rencontres avec des Responsables du MEPI et du ministère de l’Education nationale, ainsi que et des entrepreneurs sociaux reconnus, a précisé M. Alandaloussi.

Un atelier intitulé “Innovation camp” figure également au programme, ayant pour objectif de lancer un challenge d’entreprise aux étudiants afin de trouver des solutions innovantes en matière de sensibilisation à l’environnement et l’animation d’un Community Day, a-t-il souligné.


Au terme de cette rencontre, une cérémonie sera organisée pour primer l’équipe gagnante du Challenge Innovation Camp, ainsi que la meilleure Junior Entreprise Sociale Marocaine 2016 créée dans le cadre de Company Program, un programme de création et de gestion d’entreprises sociales financé par le MEPI dans quatre villes du Maroc.

De son côté, le directeur régional de la MEPI pour l’Afrique du nord, Manu Bhalla, a fait savoir que cette initiative est un programme unique ayant pour but d’investir et de dialoguer avec les peuples du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et de créer des partenariats dynamiques visant à développer la participation politique, à soutenir la société civile, à renforcer les capacités des femmes et des jeunes, à créer des opportunités éducatives viables et à favoriser la prospérité économique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.