A LA UNEMétéo

Intempéries en Suisse : des lacs et cours d’eau à un niveau critique de crue

Le niveau des lacs continue de monter de manière préoccupante en Suisse en raison des intempéries, dépassant pour certains leur niveau d’alerte maximal, selon les services cantonaux.

Le lac des Quatre-Cantons, en Suisse centrale, a dépassé son niveau d’alerte maximal jeudi matin, tandis que le lac de Bienne avait dépassé jeudi à 07h00 son seuil de crue.

Durant la nuit, le niveau du lac des Quatre-Cantons est monté moins vite qu’attendu, “C’est une bonne nouvelle”, confie à l’agence de presse Keystone-ATS le commandant des pompiers de Lucrne Theo Honermann, tout en soulignant qu’il est trop tôt pour lever l’alerte.

L’eau du lac atteignait 434,77 mètres jeudi matin, soit deux centimètres de plus que le niveau le plus élevé prévu par l’échelle des dangers de la confédération (5 sur 5). Si l’eau monte encore jusqu’à 434,9 mètres, une partie du centre-ville sera inondée.

La police de la ville Lucerne a enregistré une vingtaine de signalements de dégâts d’eau depuis mercredi matin, avant tout pour des caves et des garages inondés, indique-t-elle. Plusieurs routes restent fermées en raison des inondations et de glissements de terrain.

→ Lire aussi : Une personne disparue et importants dégâts dans des intempéries dans le Nord de la France

Le président de la Confédération Guy Parmelin doit se rendre dans le canton de Lucerne jeudi dans l’après-midi. Il rencontrera les troupes d’intervention contre les inondations.

A 07h50, le niveau du lac de Bienne s’établissait à 430,37 mètres, soit 2 centimètres de plus que le niveau de crue, selon le site des dangers naturels du canton de Berne. En 2007, le lac avait atteint 430,88 mètres et en 2005 430,69 mètres, selon des données fournies par les médias.

Le niveau du lac de Thoune est également au-dessus de son niveau de crue. Il continuera de monter pour atteindre son maximum vendredi soir, voire plus tard. L’Aar à Berne a continué de grossir pour atteindre jeudi à 07h50 un débit de 514 m3/s alors que le record enregistré en 1999 s’établissait à 613 m3/s.

Dans le canton du Jura, le niveau des rivières est toujours très élevé, mais aucun débordement n’a été signalé dans la nuit de mercredi à jeudi. Le niveau du lac Léman continue lui aussi de monter. Il s’élevait à 372,54 mètres jeudi matin, soit 24 centimètres au-dessus de la cote maximale estivale habituelle. Le débit de l’Arve est remonté.

Dans les Ports suisses sur le Rhin à Bâle, dix bateaux cargo sont, jeudi, en attente de pouvoir lever l’ancre, précise la même source, citant la société d’exploitation des ports.

La situation est moins critique au bord du lac de Zurich, mais elle s’y est aggravée durant la nuit. Le niveau de l’eau a atteint 406,6 mètres jeudi à l’aube. Le danger d’inondation est donc passé au degré 4 sur 5 (“fort”). Certaines maisons situées en bordure immédiate du lac risquent d’être inondées, indiquent les autorités cantonales zurichoises.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page