A LA UNEAutomobile

La Chine met fin aux subventions des véhicules électriques en 2022

La Chine a décidé de mettre fin aux subventions des véhicules électriques et hybrides à la fin de l’année 2022, a annoncé le ministère des Finances chinois dans un communiqué. Ces subventions à l’achat seraient réduites de 30% dès le début de l’année 2022, avant de disparaître entièrement à la fin de la même année, a précisé le ministère.

« Compte tenu du développement de l’industrie des véhicules à énergie nouvelle, de la tendance des ventes et de la transition en douceur des constructeurs, les subventions (…) s’achèveront au 31 décembre 2022« , a expliqué la même source.

« Les véhicules immatriculés après le 31 décembre 2022 ne seront pas subventionnés« , a ajouté le ministère.

→ Lire aussi : GB/Bâtiment: L’installation de bornes pour véhicules électriques sera obligatoire dès 2022

Les véhicules propres devraient représenter 18% du total des ventes en 2022, a estimé l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM), notant que 27,5 millions de véhicules (commerciaux ou particuliers) devraient être vendus cette année, après 26,1 millions en 2021, soit une hausse de 5,4%. Les véhicules propres représenteraient 5 millions d’unités sur ce total.

La Chine vise en 2035 un parc automobile majoritairement composé de véhicules dits non polluants.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page