La France et la Libye conviennent de renforcer leur coopération migratoire

La France et la Libye conviennent de renforcer leur coopération migratoire
An aerial view shows the Arc de Triomphe during the annual Bastille Day military parade on the Champs-Elysees avenue in Paris on July 14, 2017. The parade on Paris's Champs-Elysees will commemorate the centenary of the US entering WWI and will feature horses, helicopters, planes and troops. / AFP PHOTO / JEAN-SEBASTIEN EVRARD

La France et la Libye ont décidé de renforcer leur coopération pour mieux maîtriser les flux migratoires et lutter plus efficacement contre les filières criminelles de traite des êtres humains.

Un communiqué de l’Elysée, publié dimanche soir, a fait état à cet égard d’un entretien téléphonique du président Emmanuel Macron avec le premier ministre libyen, Fayez Sarraj, au cours duquel les deux hommes ont échangé notamment sur le contrôle des flux migratoires entre la Libye et l’Europe.

«Ils ont décidé dès à présent, dans la continuité de la visite du Président du Conseil des ministres italien vendredi 15 juin à Paris, de renforcer encore leur coopération pour mieux maîtriser les flux migratoires et lutter plus efficacement contre les filières criminelles de traite des êtres humains», indique le communiqué.

>>Lire aussi : Libye : la contrebande a coûté 750 millions à la compagnie nationale de pétrole


Après la conférence internationale sur la Libye réunie à Paris le 29 mai dernier sous l’égide des Nations unies, les deux dirigeants ont fait le point sur la situation sécuritaire et politique en Libye, précise par ailleurs la même source.

Le Président Macron «a réaffirmé son soutien aux autorités libyennes et notamment aux efforts du premier ministre Sarraj pour organiser des élections en Libye d’ici à la fin de l’année, dans le cadre collectif défini à Paris et acté par l’ONU début juin», affirme la présidence de la république française.