L’Académie du Royaume du Maroc parraine le Grand Prix des Rendez-vous de l’histoire du monde arabe

discours de Jack Lang, Président de l’IMA et de Sandrine Treiner, directrice de France Culture CEREMONIE de remise du Grand Prix des Rendez-Vous de l’Histoire du monde arabe par Abdeljalil Lahjomri, Secrétaire perpétuel de l’Académie royale du Maroc et Henry Laurens, président du Jury du Grand Prix

L’Académie du Royaume du Maroc a pris part, du 19 au 21 mai à Paris, à la troisième édition des Rendez-vous de l’histoire du monde arabe, organisée par l’Institut du Monde Arabe (IMA). Une grande université populaire en accès libre qui permet au grand public de mieux appréhender l’histoire, les enjeux et les grandes mutations en cours dans le monde arabe ; et ce à travers différents débats, tables rondes et conférences animées par d’éminents historiens, chercheurs et spécialistes du monde arabe.

Partenaire de cette grande manifestation scientifique depuis sa création en 2015, l’Académie du Royaume du Maroc parraine, chaque année, le Grand Prix des Rendez-vous de l’histoire du monde arabe, dont l’Académie est le seul donateur.

Cette année, le Grand prix de l’Académie a récompensé deux œuvres exaequo : • « De l’éthique du Prince et du gouvernement de l’État », al-Māwardī, Traduit de l’arabe par Makram ABBES et précédé d’un Essai sur les arts de gouverner en Islam, Les Belles-Lettres, Paris, 2015, 536p.

• « Les Arabisants et la France coloniale. 1780-1930 », Alain MESSAOUDI, ENS Editions, 2015, 550 p


Dans une allocution prononcée à l’occasion de la remise de ce prix, M. Abdeljalil Lahjomri, Secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc, a rappelé qu’en dotant le prix des ‘Rendez-vous de l’Histoire du Monde Arabe’, « l’Académie du Royaume du Maroc veut contribuer à la défense, l’illustration, et la mise en œuvre de la recherche dans cette discipline fondamentale pour l’appréhension de l’avenir de nos pays ».