A LA UNEMonde

L’Afrique Centrale renforce sa participation à l’USAEF 2021

Les délégations ministérielles du Tchad, de la République du Congo, de la Guinée équatoriale et de la République démocratique du Congo ont confirmé leur participation au tout premier Forum américano-africain sur l’énergie (USAEF) 2021 (9-10 décembre ; Houston, Texas) ; La région d’Afrique centrale est dotée d’importants gisements de bauxite, de cobalt, de métaux du groupe platine et de minéraux stratégiques essentiels à la transition énergétique mondiale ; Organisé par Energy Capital & Power (ECP) (www.EnergyCapitalPower.com), l’USAEF 2021 mettra en évidence les opportunités d’investissement et de partenariat dans la chaîne de valeur de l’énergie en Afrique et repositionnera les États-Unis comme le principal partenaire de choix pour les développeurs d’énergie Africains.

Les principaux producteurs d’énergie d’Afrique centrale sont appelés à jouer un rôle majeur lors du prochain Forum américano-africain sur l’énergie 2021 (9-10 décembre ; Houston, Texas), avec des délégations ministérielles confirmées du Tchad, de la République du Congo, de la Guinée équatoriale et de la République démocratique du Congo.

Cet événement de deux jours permettra de promouvoir les possibilités de partenariat, d’investissement et d’octroi de licences dans certains pays africains auprès d’opérateurs, de sociétés financières et de fournisseurs de services américains, au nom d’acteurs des secteurs public et privé.

Le Tchad a confirmé la présence d’une importante délégation conduite par le Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture, des Mines et de l’Artisanat, S.E. Ali Adji Mahamat Seid, et accompagnée du Ministre du Commerce et de l’Industrie, S.E. Ali Djadda Kampard. Le ministre du pétrole et de l’énergie, S.E. Oumar Torbo Djarma, sera également présent, ainsi qu’une délégation de la société nationale d’électricité SNE et de l’agence nationale des énergies renouvelables, ADER.

Le ministre congolais des Hydrocarbures, S.E. Bruno Jean-Richard Itoua, a confirmé sa participation, à l’heure où le pays se lance dans une campagne ambitieuse visant à attirer les investissements étrangers directs et à stimuler la diplomatie énergétique régionale.

La Guinée équatoriale a confirmé la présence de son ministre des Mines et des Hydrocarbures, S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, ainsi que d’une délégation de sociétés partenaires, afin de promouvoir les initiatives régionales de monétisation du gaz et les opportunités de licences d’exploitation dans le pays.

Dans le but de mettre en évidence les opportunités offertes par les minéraux stratégiques et les énergies renouvelables, l’USAEF 2021 accueillera une importante délégation de la République démocratique du Congo – producteur majeur de cobalt, de cuivre, de tantale, d’étain et d’autres minéraux stratégiques nécessaires à la production de batteries de véhicules électriques – ainsi qu’un panel spécial sur les minéraux stratégiques dirigé par AlphaSierra.

« Abritant d’importantes richesses en minéraux et en ressources renouvelables, la région d’Afrique centrale détient la clé pour débloquer une transition énergétique mutuelle aux États-Unis et sur tout le continent », déclare James Chester, directeur principal à l’ECP. « Nous sommes honorés de confirmer la présence et la participation des principaux ministres africains de l’énergie qui peuvent témoigner des opportunités pour les investisseurs étrangers – ainsi que du soutien accru du gouvernement et de la facilité de faire des affaires – sur leurs marchés respectifs. Parallèlement, les technologies et les capitaux américains serviront à accélérer les objectifs régionaux d’électrification et les initiatives en matière d’énergie propre. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page