ban600

L’Algérie champion des importations d’armes en Afrique

L’Algérie champion des importations d’armes en Afrique

Avec un budget de défense de 8,6 milliards d’euros en 2017, l’Algérie s’impose sur le continent comme le pays africain consacrant le plus de ressources financières aux activités militaires, relève une note d’analyse du Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité (GRIP), basé à Bruxelles, publiée vendredi.

Les dépenses algériennes en la matière sont principalement soutenues par les revenus issus de la manne pétrolière et gazière, explique le GRIP qui qualifie le pays de « champion des importations d’armes en Afrique ».

Le centre de recherche belge relève que ce « niveau de militarisation » de l’Algérie s’explique notamment par «la poursuite d’une ambition d’hégémonie régionale» et «sa rivalité historique avec le Royaume du Maroc ».

Le GRIP appelle, dans ce contexte, les pays de l’Union européenne qui exportent leurs armes à l’Algérie à prendre en considération "le potentiel effet nocif de ces ventes" et le danger que suscite "l’accumulation constante d’armes" dans le pays.

azière, explique le GRIP qui qualifie le pays de « champion des importations d’armes en Afrique ».

→ Lire aussi : Le gouvernement algérien s’attaque à la presse en ligne

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :