A LA UNEMaroc

Le Conseil présidentiel libyen salue le « grand rôle » de SM le Roi dans le règlement du conflit inter-libyen

Le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Abdullah Allafi, a salué le « grand rôle » joué par SM le Roi Mohammed VI dans le règlement du conflit inter-libyen.

« Les efforts de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son soutien au projet de consensus entre toutes les parties libyennes depuis 2014, ont été couronnés par la signature de l’accord de Skhirat et la formation d’un conseil présidentiel », s’est réjoui le responsable dans un entretien accordé à la MAP en marge d’une visite en Tunisie.

Abondant dans le même sens, il a mis l’accent sur le « rôle positif » que joue le Maroc depuis des années pour trouver une issue à la crise libyenne.

→Lire aussi : Maroc-Libye : Entretiens sur le renforcement de la coopération en matière de promotion de la jeunesse

« Le Maroc a grandement contribué au rapprochement des points de vue des parties libyennes, notamment à travers le premier forum de dialogue à Skhirat (2015) ».

M. Allafi a souligné que « les efforts du Maroc ont eu un impact positif sur les instances de l’Etat libyen, ce qui était très important et l’est toujours », rappelant le dernier appel du Royaume à la nécessité de trouver un compromis entre la Chambre des représentants libyenne et le haut Conseil de l’Etat libyen lors de l’établissement de la base constitutionnelle et de la loi électorale.

« Le rôle joué par le Maroc a contribué à réunir sur la même table la Chambre des représentants et des membres présents à Tanger, ce qui a eu un « impact positif » sur le processus de dialogue, a dit le vice-président du conseil présidentiel.

Il a fait savoir que cette réunion a été le prélude du processus de réconciliation entre les membres de la Chambre des représentants et qui a été sanctionné par un vote de confiance en faveur du gouvernement de l’union nationale.

Avec Map

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page