Le leader nord-coréen Kim Jong Un a supervisé des tirs multiples

Kim Jong Un

La Corée du Nord a procédé à des essais de lance-roquettes multiples à longue portée et d’armes tactiques guidées, lors d’exercices supervisés par le leader Kim Jong Un, a annoncé dimanche l’agence étatique KCNA.

L’agence a précisé que ces tirs avaient eu lieu samedi, précisant que la Corée du Nord a également procédé à des tirs de projectiles à courte portée vers la mer du Japon.

L’objectif de ces exercices était d’inspecter les capacités opérationnelles et la précision de tir de lances-roquettes multiples de gros calibre et à longue portée ainsi que d’armes tactiques guidées“, a indiqué l’agence, selon laquelle ces tirs ont également eu lieu vers la mer du Japon.

Auparavant, le haut commandement militaire sud-coréen avait indiqué, dans un communiqué, que la Corée du Nord “a lancé plusieurs projectiles à courte portée” depuis la péninsule de Hodo, près de la ville côtière de Wonsan, en direction du nord-est entre 09H06 (00H06 GMT) et 09H27.

La présidence sud-coréenne a exprimé sa “grave inquiétude“, estimant que l’action nord-coréenne était contraire à un accord militaire signé entre les deux Corées l’année dernière.

Ces derniers tirs ont eu lieu alors que le président américain Donald Trump assurait samedi rester confiant sur la volonté de Kim Jong Un de parvenir à un accord sur le nucléaire malgré le tir précédent de missiles à courte portée.