ban600

Le Maroc souhaite s’inspirer de l’expérience australienne en matière de régionalisation

Le Maroc souhaite s’inspirer de l’expérience australienne en matière de régionalisation

Le Maroc souhaite s'inspirer de l'expérience australienne « intéressante » dans la gestion territoriale afin d'enrichir son modèle de régionalisation, a affirmé, mercredi à Sydney, le Président de la chambre des Représentants, Habib El Malki.

« L’expérience australienne est intéressante pour le Maroc (...) Il ne saurait y avoir de système démocratique sans un prolongement dans la gouvernance territoriale avec des régions dotées de véritables prérogatives», a souligné El Malki dans une déclaration à la MAP à l’issue d’une rencontre entre une délégation parlementaire marocaine de la chambre des Représentants en visite en Australie et le président de l’Assemblée législative de l’Etat de la Nouvelle-Galles du Sud, John Ajaka.

« La régionalisation est à l’ordre du jour au Maroc et l’expérience australienne revêt un intérêt particulier dans ce domaine », a expliqué El Malki, faisant savoir que le Royaume a initié les fondements d’un projet de régionalisation avancée fondé sur le partage des compétences entre l’Etat et la région.

Concernant les échanges avec le responsable parlementaire australien, El Malki a fait savoir que c'était une opportunité pour examiner les moyens de renforcer les relations avec la Nouvelle-Galles du Sud, l’Etat le plus ancien et le plus peuplé dans le pays-continent.

A cet effet, El Malki a invité le parlement de la Nouvelle-Galles du Sud et les opérateurs économiques de cette région à effectuer une visite au Maroc. «Nous estimons que le potentiel de coopération entre les deux parties est extrêmement important dans plusieurs domaines, notamment l’agriculture, la pèche et les mines », a-t-il souligné.

→ Lire aussi : Maroc-Australie : Un avenir prometteur pour une coopération bilatérale diversifiée

« Un accord approprié avec cette institution législative peut prolonger l’action de coopération du conseil d’affaires au domaine parlementaire à même d’insuffler une dynamique qui renforcerait la coopération existante entre les deux pays », a affirmé El Malki.

Pour sa part, Ajaka a salué les excellentes relations entre l’Australie et le Maroc qui ne cessent de s’approfondir, faisant savoir que la visite de la délégation parlementaire marocaine a constitué une occasion de s’enquérir des expériences réussies des deux pays.

« J'espère pouvoir aller de l’avant dans la coopération avec le Parlement du Royaume du Maroc à travers le Parlement de l’Etat de la Nouvelle-Galles du Sud », a souligné Ajaka, qui a accueilli favorablement l'invitation de El Malki de visiter le Maroc.

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, qui a eu, lundi dernier, des entretiens avec le président de la Chambre des représentants d'Australie, Tony Smith et le président du Sénat, Scott Ryan, est accompagné d’une importante délégation parlementaire.

Elle comprend le président du groupe Authenticité et Modernité à la Chambre de représentants, Mhamed Chrourou, le président du groupe du Rassemblement constitutionnel, Taoufik Kamil, le président du groupe Istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme, Nouredin Moudian et le président du groupe Haraki, Mohamed Moubdi.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :