Le président américain souhaite éviter un “shutdown” du gouvernement

shutdown

L’administration américaine souhaite éviter un “shutdown” partiel du gouvernement et a trouvé d’autres moyens pour financer la construction du mur le long de la frontière avec le Mexique réclamé par le président Donald Trump, a affirmé mardi la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders.

S’exprimant à la chaîne Fox News, Mme Sanders a expliqué que l’administration “a d’autres moyens d’obtenir les 5 milliards” nécessaires à la construction du mur à la frontière avec le Mexique souhaité par le président américain.

Les commentaires de Mme Sanders interviennent à quatre jours d’une fermeture potentielle de la majorité des activités gouvernementales faute de budget.

→ Lire aussi : Etats-unis: Des centaines de migrants Centraméricains tentent de franchir la frontière

Les Démocrates et les Républicains au Congrès ont jusqu’au 21 décembre pour parvenir à un accord sur le projet de loi de finance, en particulier les dispositions relatives aux 5 milliards de dollars voulus par le président pour financer le mur.


“Après tout, nous ne voulons pas fermer le gouvernement, nous voulons fermer la frontière”, a expliqué la porte-parole de la Maison Blanche, ajoutant qu’il y a “certainement un nombre de différentes sources de financement que nous avons identifiées et auxquelles nous pourrions recourir (…) pour nous aider à obtenir les 5 milliards dont le président a besoin pour protéger nos frontières”.

La semaine dernière, le président américain Donald Trump avait affirmé, lors d’un face-à-face tendu au Bureau ovale avec les chefs de file démocrates au Congrès, qu’il serait “fier” de fermer le gouvernement pour protéger les frontières.