AccueilA LA UNELes irakiens regagnent la rue malgré les nouvelles promesses de réformes
irakiens

Les irakiens regagnent la rue malgré les nouvelles promesses de réformes

Les manifestants irakiens sont descendus dans la rue, mardi, pour protester, refusant les nouvelles promesses de réformes des politiques et doutant de la volonté des élus de répondre à leurs réclamations lors d’une session du Parlement.

Massés sur la place Tahrir à Bagdad, les manifestants restent très sceptiques par rapport aux discussions des députés sur un remaniement gouvernemental, une nouvelle loi électorale et d’autres amendements.

Les députés ont promis de convoquer des législatives anticipées ou de retirer la confiance au gouvernement si ces réformes n’étaient pas approuvées sous 45 jours.

→ Lire aussi : Manifestations en Irak: le gouvernement accuse des “parties tierces” de tuer les manifestants

L’Irak est le théâtre de manifestations quasi-quotidiennes pour demander le départ de l’ensemble de la classe politique, inchangée depuis des années et jugée corrompue et incompétente.

Selon des médias, le président Barham Saleh a rencontré plusieurs responsables, politiciens et anciens ministres pour entendre leurs propositions à propos des réformes et de la nouvelle législation incluant une nouvelle loi électorale, qui reste la priorité de la plupart des partis.

Plus de 330 personnes auraient été tuées et 15.000 autres blessées en Irak depuis le début des manifestations, selon des décomptes approximatifs fournis par les médias, les autorités ayant arrêté de communiquer les bilans des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :