Les prix du pétrole reculent légèrement en Europe

pétrole

Les prix du pétrole reculent légèrement mercredi, restant proches de leur clôture de la veille, après avoir été soutenus par l’accord sur un plan de relance américain à même de soutenir la demande en pétrole de la première économie mondiale.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai valait 26,82 dollars à Londres, en recul de 1,22% par rapport à la clôture de mardi, après une séance asiatique dans le vert.

A New York, le baril américain de WTI pour mai gagnait 0,25%, à 24,07 dollars. La veille, les deux indices de référence se sont appréciés de 0,4% et de 2,8%.

La Maison Blanche et le Sénat sont ainsi parvenus dans la nuit de mardi à mercredi à un accord “historique” sur un plan gigantesque de relance aux Etats-Unis, durement frappés par la pandémie de coronavirus, avec un ensemble de mesures qui vont mobiliser autour de 2.000 milliards de dollars. Les investisseurs porteront également une attention particulière à la publication du rapport hebdomadaire de l’Agence américaine d’information sur l’Énergie (EIA) plus tard dans la journée.

Les stocks de pétrole brut de l’EIA sont attendus en hausse de 3 millions de barils pour la semaine achevée le 20 mars, selon la médiane d’un consensus établi par l’agence Bloomberg.

Ceux d’essence sont en revanche attendus en baisse de 2 millions de barils, comme ceux de produits distillés qui pourraient baisser de 1,6 million de barils.