“Les relations entre les civilisations espagnole et marocaine dans les domaines de la pensée, des sciences et de la littérature sont séculaires”

civilisations espagnole

Les relations entre la civilisation espagnole et celle marocaine dans les domaines de la pensée, des sciences, de la littérature, entre autres, sont séculaires, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, lors d’une exposition qui marque le lancement de la deuxième édition du programme “Visages, culture espagnole, aujourd’hui“.

Il faut dire que les échanges entre les peuples marocain et espagnol sont enracinés dans l’histoire“, s’est félicité le ministre, mettant l’accent sur la nécessité d’œuvrer davantage au développement des intérêts communs pour garantir la stabilité et le développement de la région, ce qui profitera aux deux peuples ainsi qu’à ceux de tout le pourtour méditerranéen, de l’Afrique et de l’Europe, a-t-il dit.

Laâraj a également évoqué la plus-value apportée par la présentation du programme culturel espagnol au Maroc sur le volet d’échange culturel, tout en exprimant ses remerciements et sa considération pour le ministère espagnol de la culture et des sports, l’ambassade de l’Espagne à Rabat et l’institut Cervantès au Maroc pour les efforts qu’ils déploient afin de promouvoir les échanges culturels entre les deux pays.

Nous avons une multitude d’accords de partenariat et de coopération et de programmes culturels relatifs au patrimoine matériel et immatériel, à la prospection archéologique, aux arts, aux livres… “, a-t-il noté, réaffirmant la détermination du Maroc à prendre toutes les mesures susceptibles de consolider les relations et les échanges culturels, déjà bien enracinés, avec son voisin du Nord.

→ Lire aussi : Coopération culturelle: entretien entre Laâraj et son homologue espagnol


Pour sa part, le ministre espagnol de la culture et des sports, Jose Guirao Cabrera, a mis en avant les liens historiques et culturels séculaires existants entre les deux pays, faisant savoir que le Maroc est le pays nord-africain ayant des liens historiques les plus forts avec l’Espagne.

Il a, dans ce sens, jeté la lumière sur le rôle que joue la culture en tant que véritable vecteur de rapprochement et d’appréhension d’une réalité commune partagée entre les Marocains et les Espagnols, soulignant l’importance de la formation, de la coopération entre les spécialistes des industries culturelles et la recherche de synergies pour la consolidation de projets communs.

Après le succès de la première édition de “Visages, culture espagnole, aujourd’hui” (2016), la deuxième édition de ce programme a été officiellement lancée mardi à Rabat en présence du ministre de la Culture et la Communication, Mohamed Laâraj, du ministre espagnol de la culture et des sports, Jose Guirao Cabrera et de l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner.

Concerts et arts scéniques, photographie et beaux arts, cinéma, formations et ateliers, conférences et rencontres, tels sont les cinq grands axes du programme Visages de cette deuxième édition et qui se déroulera dans les villes de Rabat, Salé, Tanger, Tétouan, Larache, Casablanca, Fès, Marrakech, Nador, Agadir, Kénitra et Oujda.