A LA UNEMonde

Liban: le Conseil de sécurité proroge d’un an le mandat de la FINUL

Le Conseil de sécurité de l’ONU a prorogé, lundi, pour un an le mandat de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).

Dans sa résolution, les Quinze ont prié la force onusienne de prendre des « mesures temporaires spéciales » pour soutenir et aider l’armée libanaise en lui fournissant carburant, vivres, et médicaments ainsi qu’un soutien logistique supplémentaire pour une période de six mois. Ces mesures, précise le Conseil, « ne doivent pas constituer un précédent » et doivent se faire dans la limite des ressources existantes et sans incidence sur le budget de la force.

→ Lire aussi : Liban: le SG de l’ONU appelle à la formation d’un gouvernement d’”unité efficace”

Attaché à l’actuel mandat de la FINUL, le Conseil demande de nouveau à Israël et au Liban d’appuyer un cessez-le-feu permanent et une solution à long terme fondés sur les principes et éléments énoncés au paragraphe 8 de sa résolution 1701 (2006). Réaffirmant « avec force » qu’il est nécessaire que l’armée libanaise se déploie de façon efficace et durable dans le sud du pays et dans les eaux territoriales libanaises à un rythme accéléré, le Conseil prie le Secrétaire général d’évaluer, dans ses futurs rapports, les progrès accomplis à cet égard.

Il exhorte en outre les dirigeants politiques libanais à former, sans tarder un nouveau gouvernement « capable de répondre aux besoins et aux aspirations de la population libanaise et de relever les principaux défis que rencontre actuellement le Liban, en particulier la reconstruction de Beyrouth, la lutte contre la pandémie de COVID-19 et la mise en œuvre de réformes« .

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page