Londres et Washington conviennent d”approfondir” leur alliance

alliance

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et le nouveau président américain, Joe Biden, ont convenu d'”approfondir” les liens entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis, a indiqué Downing Street dans un communiqué, suite à un entretien téléphonique entre les deux dirigeants.

M. Johnson a félicité son homologue américain pour son investiture en tant que président des Etats-Unis, selon Downing Street, qui note que “les deux dirigeants ont prévu d’approfondir l’alliance entre les deux nations”.

Ils ont également “discuté des avantages d’un éventuel accord de libre-échange entre les deux pays”, souligne la même source, ajoutant que M. Johnson s’est “félicité” des nouvelles politiques entreprises par l’administration Biden, dont le retour des Etats-Unis dans l’accord de Paris sur le climat et au sein de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

De son côté, M. Biden “a exprimé son intention de renforcer la relation particulière” entre les deux pays, soulignant le “besoin de coordination sur leurs priorités communes en matière de politique étrangère”.

“Lutter contre le changement climatique, juguler le Covid-19 et assurer la sécurité sanitaire du monde” sont parmi les défis à relever, a insisté le président américain.


Les deux dirigeants ont également exprimé leur souhait de se rencontrer dans un avenir proche et de préparer ensemble la prochaine conférence des Parties sur le climat (COP26) prévue en Ecosse en novembre 2021, réitérant leur engagement en faveur de l’OTAN et des “valeurs communes dans la défense des droits humains et de la démocratie”.

Joe Biden, 78 ans, est devenu mercredi 46ème président des Etats-Unis après avoir prêté serment devant le Juge de la Cour suprême John Roberts, quelques minutes après que sa colistière Kamala Harris eut également prêté serment comme 49ème vice-présidente des Etats-Unis.

( Avec MAP )