Le Maroc dispose d’une grande expérience en matière d’éradication du travail des enfants

Le Maroc a accumulé une grande expérience en matière d’éradication du travail des enfants notamment sur les plans législatif et institutionnel, a indiqué, lundi à Casablanca, le ministre de l’emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki.

S’exprimant à l’ouverture d’un séminaire régional sur le thème “Le travail des enfants dans le monde arabe: l’état des lieux et objectifs du développement durable (ODD)”, M. Seddiki a ajouté que le Maroc qui dispose d’une expérience probante en terme d’initiatives publiques dans le domaine de la protection des droits des enfants, a connu une amélioration significative quant au nombre des enfants employés, passant de 517.000 en 1999 à 57.000 en 2015 selon les données du Haut commissariat au plan.

Cette régression est due principalement au lancement de plusieurs initiatives notamment l’Initiative nationale de développement humain (INDH), le plan d’action nationale pour l’enfance (PANE) “Un Maroc digne de ses enfants”, et les politiques publiques intégrées de protection de l’enfance en conformité avec les engagements internationaux du Maroc, a-t-il dit, notant que la réalisation de cet objectif a été possible grâce à la conjugaison des efforts de l’ensemble des départements ministériels concernés par la question de l’enfance, des institutions nationales, des instances des droits de l’Homme et des acteurs de la société civile opérant dans le domaine de la lutte contre le travail des enfants.

Malgré cette amélioration, la situation des droits de l’enfance reste toujours exposée à plusieurs défis dans un contexte international et régional marqué par des bouleversements politiques, économiques et sociales successives impactant considérablement le marché de l’emploi, a-t-il relevé.


Organisée par l’Organisation arabe du travail en partenariat avec le ministère de l’Emploi et des affaires sociales et le Conseil arabe pour l’enfance et le développement, cette rencontre vise outre l’examen des évolutions qualitatives relatives à la situation des enfants sur le marché de travail, la discussion des modalités d’intégration des questions de l’emploi des enfants dans le programme exécutif des ODD 2030 et l’échange d’expériences et des bonnes pratiques en matière de lutte contre le travail des enfants.

Cette manifestation à laquelle ont pris part les représentants des organisations internationales et régionales spécialisées en la matière ainsi que des représentants des partenaires économiques et sociaux et des gouvernements des pays arabes se penchera sur des thématiques telles que “Les droits des enfants dans le cadre des ODD: lecture analytique”, “Les politiques nationales pour la protection contre le travail des enfants: les mécanismes de mise en œuvre à la lumière des ODD”, “Les normes internationales et arabes du travail relatives au travail des enfants et leurs relations avec les ODD”, et “Les efforts arabes en matière de lutte contre le travail des enfants”.