Maroc-Israël: MHE s’entretient avec Amir Peretz

MHE

Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, s’est entretenu avec le ministre israélien de l’Économie et de l’industrie, Amir Peretz, lors d’une visioconférence, ce lundi 28 décembre, pour identifier les secteurs industriels à fort potentiel de partenariat Maroc-Israël.

L’entretien entre les deux ministres, Elalamy et Peretz a porté sur les perspectives d’une coopération fructueuse entre les deux pays, s’appuyant sur leurs avancées économiques et répondant à leurs priorités et stratégies de développement. Plusieurs secteurs ont été identifiés à  fort potentiel de partenariat Maroc-Israël, notamment, le textile, l’agro-industrie, la recherche et développement (R&D) appliquée à l’industrie, les technologies vertes et l’industrie des énergies renouvelables.

D’ailleurs, les deux parties ont convenu de la mise en place d’un groupe de travail conjoint pour élaborer un plan d’action dans les secteurs identifiés.

Cet entretien intervient dans le contexte de la visite d’une délégation marocaine en Israël, afin de préparer la réouverture d’un bureau de liaison. D’après l’AFP, des responsables marocains sont arrivés hier en Israël, soit moins d’une semaine après la visite d’une délégation israélienne à Rabat pour signer une série d’accords. Il ne s’agit pas d’une visite diplomatique, mais plutôt “technique” visant à préparer l’ouverture de ce bureau de liaison. Ce déplacement de plusieurs jours doit être suivi par la visite d’une délégation plus importante, selon la même source.


Rappelons que quatre accords, ont été signés mardi 22 décembre, dans plusieurs domaines lors de la visite de la délégation américano-israélienne de haut niveau à Rabat.  Il s’agit d’un accord sur l’exemption de formalités de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service, ainsi qu’un mémorandum d’entente dans le domaine de l’Aviation civile. En reconnaissant l’importance d’assurer des vols directs entre Israël et le Maroc, les deux parties se sont engagés à mener des discussions pour la conclusion d’un Accord sur les services aériens.

En plus d’un mémorandum d’entente sur l’Innovation et le développement des ressources en Eau qui prévoit la coopération technique en matière de gestion et d’aménagement de l’Eau. Et un mémorandum d’entente de coopération dans le domaine des Finances et d’Investissement, qui annonce la promotion des relations économiques entre les deux pays à travers le commerce et l’investissement.