Mexique: le Sénat approuve une loi d’amnistie pour éviter la contagion dans les prisons

loi d'amnistie

Le Sénat mexicain a approuvé une loi d’amnistie qui vise à libérer plusieurs milliers de détenus non récidivistes, condamnés pour des délits mineurs, afin d’éviter la contagion de l’épidémie de coronavirus dans les prisons.

Déjà approuvée par la Chambre des députés, ce texte de loi accorde une amnistie aux détenus condamnés pour la première fois pour des délits mineurs, commis sans armes à feu.

La loi exclut les condamnés pour homicide, enlèvement ou trafic d’êtres humains, rapporte la presse locale, notant qu’aucune indication n’a été donnée sur le nombre de détenus qui pourront en bénéficier.

C’est un fait que les prisons sont un foyer d’infection qui, en plus de représenter un danger et une menace pour les détenus, constitue également un risque pour l’extérieur“, a déclaré sur Twitter Ricardo Monreal, chef de file des sénateurs du parti Morena, du président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador.

Le Mexique compte à l’heure actuelle 9.501 cas positifs, dont 857 mortels, et le pic est attendu autour du 8 ou 10 mai.