Nouvelles sanctions américaines contre le Venezuela

Nouvelles sanctions américaines contre le Venezuela

Les Etats-Unis ont imposé jeudi de nouvelles sanctions contre le Venezuela ciblant cette fois l'agence de renseignement militaire de ce pays pour son implication dans la torture et le meurtre d’un officier de la marine vénézuélienne alors qu’il était en détention pour des soupçons de soutien à la tentative de coup d'Etat contre le régime de Nicolas Maduro.

Deux membres de la Direction générale du contre-espionnage militaire sont mis en cause par la justice du Venezuela pour leur responsabilité dans le décès du capitaine Rafael Acosta Arevalo.

Les nouvelles sanctions de Washington portent sur des gels d'avoirs et des interdictions de commercer avec les personnes ciblées.

→ Lire aussi : Les Etats-Unis imposent des sanctions contre le fils de Nicolas Maduro

Dans un communiqué, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a jugé que "l'arrestation politiquement motivée et la mort tragique du capitaine Rafael Acosta était injustifiée et inacceptable".

Les Etats-Unis avaient condamné la torture et le meurtre du capitaine Rafael Acosta Arevalo, rappelant que "ce n’est pas la première fois que le régime Maduro a fait usage de violence contre les prisonniers politiques".

"Ce dernier acte de barbarie de Maduro doit nous inciter à agir. Les Etats-Unis exhortent toutes les démocraties du monde à se joindre à nous pour condamner cette dernière violation des droits humains et à faire pression pour que les agresseurs soient tenus pour responsables de leurs actes", avait souligné la porte-parole du Département d’Etat américain, Morgan Ortagus.

Le Venezuela traverse une grave crise politique et économique avec une pénurie de nombreux produits de base, aliments et médicaments et une hyper inflation qui a battu tous les records. Plus de trois millions de personnes ont été forcées de fuir depuis 2015.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :