Otan: la demande de consacrer 4% du PIB “nous a fait sourire”

Otan: la demande de consacrer 4% du PIB nous a fait sourire

La ministre italienne de la Défense, Elisabetta Trenta, a affirmé jeudi que la demande faite par le président américain, Donald Trump, aux autres pays membres de l’Otan de consacrer 4% de leur PIB à la Défense “nous a fait sourire“.

Lors du dernier sommet de l’Otan, les 11 et 12 juillet à Bruxelles, Trump a demandé à ses partenaires de l’alliance de porter leurs dépenses militaires à 4% du PIB, bien au-delà de l’objectif de 2% fixé pour 2024.

→ Lire aussi : Washington demande à Paris d’inviter le Macédoine à adhérer à l’Otan

Nous nous sommes regardés et nous avons souri: nous pensions que les 2% étaient déjà hors de portée“, a déclaré Trenta devant une commission parlementaire. Trenta n’a pas précisé qui des dirigeants et ministres avaient souri.

Selon des chiffres récents, outre les Etats-Unis, seuls sept pays — le Royaume-Uni, la Grèce, la Lettonie, l’Estonie, la Pologne, la Lituanie et la Roumanie — devraient atteindre en 2018 l’objectif de 2% du PIB. Une quinzaine de pays de l’Otan, dont l’Italie, consacrent moins de 1,4% de leur PIB aux dépenses de Défense.