Ouverture à Marrakech des travaux de la 20è réunion du MCR-Afrique

Ouverture à Marrakech des travaux de la 20è réunion du MCR-Afrique

Les travaux de la 20è réunion du Mécanisme de coordination régionale pour l'Afrique (MCR) et 3è réunion conjointe du MCR et de l’antenne régionale africaine du Groupe des Nations unies pour le développement durable, se sont ouverts, samedi à Marrakech, sous le thème "L’appui du système des Nations unies à l’Union africaine pour célébrer 2019, Année des réfugiés, des rapatriés et des personnes déplacées : Vers des solutions durables au déplacement forcé en Afrique".

La session inaugurale de cette réunion est marquée par la présence notamment de l'ambassadeur Omar Hilale, vice-président du Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC), président du segment des affaires humanitaires de cet organe et représentant permanent du Maroc auprès de l'ONU et de Amina Mohamed Jibril, vice-secrétaire générale de l'ONU.

Organisée les 23 et 24 mars en marge de la 52ème session de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique (COM2019) de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), cette réunion vise à servir de cadre à des tables rondes de haut niveau sur des questions liées au thème choisi afin de promouvoir les interactions et de contribuer à la résolution des problèmes liés aux réfugiés et aux personnes déplacées en Afrique.

Elle a également pour objectif de débattre du fonctionnement des instances que sont le Mécanisme et l’antenne régionale africaine du Groupe des Nations unies pour le développement durable et évaluer les réalisations, les défis et la voie à suivre pour renforcer la cohérence et l’efficacité de l’appui apporté à l’Union africaine et à ses organes dans le contexte des réformes de l’Union africaine et du système des Nations Unies.

Cette manifestation constitue aussi l’occasion d’échanges utiles entre les parties prenantes des deux mécanismes et leurs partenaires afin de renforcer l’appui aux programmes et aux priorités de développement de l’Union africaine. Elle rassemblera également les différentes composantes des cadres de coopération Union africaine-ONU de manière cohérente, en tenant compte des réformes en cours.

Des hauts fonctionnaires de la Commission de l'Union africaine et des Nations unies, ainsi que des communautés économiques régionales africaines, ainsi que des banques de développement et d'autres partenaires du développement assisteront à la réunion.

Le calendrier de la session offre également à ces responsables l’occasion d’échanger avec les ministres des Finances et de la Planification économique du continent dans le but d’obtenir leur appui total à la mise en œuvre des objectifs internationaux, régionaux, sous-régionaux et nationaux, notamment l’Agenda 2063 et le Programme de développement durable à l'horizon 2030.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :