ban600

Le PAM lance depuis Essaouira sa campagne électorale pour les élections législatives de 07 octobre

Le PAM lance depuis Essaouira sa campagne électorale pour les élections législatives de 07 octobre

Le Parti authenticité et modernité (PAM) a lancé dimanche, à partir d’Essaouira, sa campagne électorale pour les élections législatives de 07 octobre sous le slogan "le changement maintenant".

"Nous ne promettons au peuple marocain qu’une seule chose, celle d’être à leur écoute et à l’écoute de leurs aspirations, leurs revendications, leurs espoirs et leurs requêtes", a souligné le Secrétaire général du parti du tracteur, M. Ilyas El Omari, lors d’un grand meeting à la place du Menzeh à la Cité des Alizés.

Le PAM promet aux Marocains d’interagir avec leurs attentes, a-t-il dit, relevant que le programme électoral de son parti est fondé sur la justice sociale.

"Le Maroc n’est pas un pays riche, mais nous vous promettons que nous mettrons la main dans la main pour répartir entre nous les ressources dont nous disposons de façon équitable", a-t-il dit.

Concernant Essaouira, M. El Omari a relevé que les indicateurs de précarité sont élevés dans cette belle ville touristique, qui a vu passer de grands artistes, de grands écrivains et des personnalités de renommée, alors que la province possède d’énormes potentialités à même de réaliser son essor économique.

"Ce n’est pas un hasard, si nous lançons notre campagne à partir de cette province où ont cohabité différentes confessions et différentes appartenances ethniques", a-t-il dit, relevant que la première priorité consiste à réhabiliter cette ville et à lui redorer son blason.

De son côté, Mme Asmae Chaâbi, candidate et tête de liste du PAM dans la province d’Essaouira, a souligné qu'elle ne ménagera aucun effort pour réaliser le développement de la ville et créer davantage d’emplois, promettant de poursuivre le processus de développement engagé par son père dans la ville.

La mandataire de la liste nationale du PAM, Zakia Mrini, a souligné qu'elle est venue apporter son soutien à Mme Chaâbi et à travers elle à toutes les femmes candidates aux élections, soulignant que la femme marocaine est en mesure de gérer des communes et des départements ministériels.

Le PAM promet dans son programme électoral de mettre en place des politiques publiques visant à lutter contre les problèmes dont souffrent des catégories sociales vulnérables telles que les femmes et les enfants, a dit cette militante associative.

A rappeler que le PAM promet, dans son programme pour les élections législatives de 7 octobre, de répondre aux impératifs et exigences du développement, de création et de répartition équitable de la richesse et de garantir un emploi digne et productif, dans le cadre de la régionalisation avancée et d’un nouveau pacte social.

Le parti affirme que son projet de société est le fruit d’une écoute attentive et d’une interaction féconde avec les revendications et les attentes des citoyens, selon une nouvelle conception du modèle de développement, en rupture avec la mauvaise gestion, permettant au Maroc d’accéder au club des pays émergents et de réaliser un taux de croissance économique satisfaisant.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :