Le président français en faveur d’une révision de la loi antiterroriste dès 2020