Reprise des vols à l’aéroport de Mitiga à Tripoli

L'aéroport de Mitiga
L'aéroport de Mitiga

L’aéroport de Mitiga Tripoli, fermé depuis plusieurs jours en raison des hostilités, a repris ses activités lundi.

Plusieurs compagnies aériennes ont annoncé la reprise de leurs vols depuis l’aéroport de Mitiga ouvert plus de 24 heures après l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu entre les parties en conflit en Libye.

Cet aéroport a été à plusieurs reprises la cible de frappes aériennes et de tirs de roquettes depuis le début, le 4 avril, de l’offensive des forces du maréchal Khalifa Haftar, pour prendre le contrôle de Tripoli.

→ Lire aussi : Libye: l’accord de cessez le feu signé par El-Sarraj, Haftar dem…

Un cessez-le-feu à l’initiative d’Ankara et Moscou est entré en vigueur dimanche en Libye, pays ensanglanté par plus de neuf mois de combats aux portes de sa capitale.


L’Armée Nationale Libyenne (ANL), basée dans l’est de la Libye, dirigée par le maréchal Haftar, mène une offensive depuis début avril pour conquérir la capitale libyenne, où siège le Gouvernement d’Union nationale (GNA), reconnu par les Nations unies.

L’ONU, l’Union européenne et plusieurs autres pays ont condamné l’action militaire des forces de Haftar et l’ont considérée comme une atteinte à tous les efforts déployés pour parvenir à une solution politique en Libye qui mettrait fin à la crise dont s’engouffre le pays depuis 2011.

Selon un dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé, les combats aux abords de Tripoli ont fait 2300 morts, ainsi que plus de 150.000 déplacés.