Revue de presse internationale du 28 février 2019

Revue de presse internationale du 28 février 2019

Le Figaro

Le président sénégalais sortant Macky Sall a été réélu dès le premier tour de l'élection présidentielle en recueillant 58,27% des suffrages lors du scrutin du 24 février, a annoncé jeudi la Commission nationale de recensement des votes (CNRV), dont les résultats sont susceptibles de recours.

La croissance de l'économie des Etats-Unis a atteint 2,9% pour l'année 2018, au plus haut en treize ans, mais un peu en deçà de l'objectif de 3% et plus, de l'administration Trump, a annoncé le département du Commerce jeudi.

Reuters

Au moins 8 tonnes d'or ont été retirées des coffres de la banque centrale vénézuélienne, ont déclaré à Reuters un législateur de l'opposition et trois sources gouvernementales, révélant le désespoir du président Nicolas Maduro de lever des devises en dépit d'un durcissement des sanctions. L'or a été retiré des véhicules du gouvernement entre mercredi et vendredi la semaine dernière, alors qu'il n'y avait aucun agent de sécurité régulier à la banque, a déclaré le législateur Angel Alvarado et les trois sources gouvernementales. "Ils prévoient de le vendre illégalement à l'étranger", a déclaré Alvarado dans une interview.

Une fosse commune contenant les corps de dizaines de personnes soupçonnées d'être des Yazidis détenus par l'État islamique a été retrouvée dans un territoire récemment capturé par les Forces démocratiques syriennes (SDF), soutenues par les États-Unis. ), a déclaré un commandant des FDS. La tombe a été retrouvée dans un territoire confisqué par l'Etat islamique à Baghouz, dernière enclave détenue par le groupe près de la frontière irakienne, a déclaré à Reuters le commandant du SDF Adnan Afrin. «Ils ont été abattus», a-t-il déclaré. La plupart ont été décapités, a-t-il ajouté.

AFP

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a renoncé jeudi à une taxation européenne des géants du numérique et table désormais sur l'OCDE pour trouver un accord international, après avoir reçu des engagements de la part des Etats-Unis. "Il n'y aura pas d'accord (...) sur le projet de directive européenne" pour taxer les géants du numérique sur leur chiffre d'affaires lors de la prochaine réunion de l'Eurogroupe du 12 mars, a reconnu M. Le Maire sur Public Sénat, renonçant implicitement à chercher à convaincre plus longuement l'Irlande, la Suède et le Danemark, les pays qui y sont les plus opposés.

Donald Trump et Kim Jong Un se sont séparés jeudi sur un échec à Hanoï après un sommet consacré à l'épineux dossier de la dénucléarisation du pays reclus, le président américain imputant les espoirs déçus aux exigences nord-coréennes sur les sanctions. Le sommet était censé apporter de la substance aux engagements pris durant leur tête-à-tête historique à Singapour en juin. Les deux dirigeants avaient alors simplement signé une déclaration commune "sur la dénucléarisation de la péninsule" et les deux camps divergent depuis sur le sens de la formule.

Le Monde

Pour la France, les problèmes ont commencé il y a trente ans. Depuis trente ans, les mêmes partis politiques « gouvernent la France » (Emmanuel Macron) et, depuis trente ans, ils « ont échoué » (Nicolas Dupont-Aignan), car depuis trente ans, « la guimauve du politiquement correct » les « tétanise » (Marine Le Pen). Résultat : « les problèmes couvent » depuis trente ans (François Bayrou). Peut-être parce que, depuis trente ans, « on ne réforme pas le pays » (Marielle de Sarnez), on demande aux Français d’être « plus productifs » (Nicolas Sarkozy), on augmente les impôts et le « ras-le-bol fiscal » monte (Pacôme Rupin) ? A moins que ce ne soit à cause du « libéralisme » qui « échoue » depuis trente ans (Jean-Luc Mélenchon) ? De « l’école » qui « ne transmet plus » depuis trente ans (François Fillon) ? Ou de « l’immigration incontrôlée » que « subissent » depuis trente ans les Français (Florian Philippot) ?

La tension ne retombe pas entre l’Inde et le Pakistan. Mercredi 27 février, le Pakistan a assuré avoir abattu deux avions indiens qui étaient entrés dans son espace aérien. Cette attaque intervient après les frappes de l’Inde le 26 février contre un camp d’entraînement du groupe islamiste Jaish-e-Mohammad (JeM) situé au nord du Pakistan. Ces frappes répondaient à la mort d’une quarantaine de paramilitaires indiens, tués dans un attentat-suicide revendiqué par ces mêmes djihadistes, le 14 février dans la partie indienne du Cachemire.

The Guardian

Le Pakistan a annoncé qu'il allait libérer un pilote indien capturé en tant que «geste de paix» entre ses voisins dans le contexte de la plus grave crise militaire survenue dans le sous-continent au cours des deux dernières décennies. Le Premier ministre iranien, Imran Khan, a déclaré lors d'une séance conjointe que le commandant de l'aile indienne, Abhinandan Varthaman, abattu mercredi au-dessus de la ligne de cessez-le-feu fortement gardée dans le conflit au Cachemire, serait libéré vendredi. "Nous avons capturé un pilote indien", a déclaré Khan. "En signe de paix, nous allons le libérer demain."

Le FBI a découvert environ 2 000 os humains au domicile d'un collectionneur d'artéfacts de l'extrême dans l'Indiana rurale. Les ossements ont été découverts dans une collection de plus de 40 000 artefacts dans la maison de Don Miller, ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale et ancien ingénieur en électricité, a rapporté CBS mardi.

The Wall Street Journal

Les actions européennes connaissent un meilleur début d'année depuis 2015, ce qui laisse craindre que des menaces telles que le ralentissement de la croissance et un Brexit perturbant ne parviennent à enrayer la hausse. Le Stoxx Europe 600, qui suit les actions de grandes, moyennes et petites capitalisations, a progressé de 10,3% en 2019, lui permettant de réaliser ses meilleurs mois de janvier et février combinés en quatre ans. L'indice se situe à portée de frappe du S&P 500, en hausse de 11,4%.

Daimler AG et BMW AG, deux des plus grands constructeurs mondiaux de véhicules haut de gamme, devraient annoncer leur intention d'élargir la coopération existante afin d'inclure le développement de la technologie de véhicule autonome, ce qui met en évidence le renforcement de la concurrence rivaux de travailler plus étroitement ensemble.

La Presse

Donald Trump s'est à nouveau efforcé jeudi de discréditer son ex-avocat Michael Cohen, affirmant qu'il avait « beaucoup menti » lors de son audition devant le Congrès, au cours de laquelle il a accusé le président américain, entre autres, d'être un « escroc » aux liens suspects avec Moscou.

Les États-Unis ont réaffirmé mercredi que leurs sanctions contre la Russie resteraient en vigueur tant que Moscou n'aura pas « rendu le contrôle de la Crimée à l'Ukraine », près de cinq ans après avoir annexé la péninsule. « Il y a cinq ans, l'occupation de la péninsule ukrainienne de Crimée par la Russie a alimenté une escalade dans l'agression russe », a estimé le secrétaire d'État américain Mike Pompeo dans un communiqué.

El Pais

Alors que le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, est soumis à des examens médicaux depuis dimanche à Genève, des milliers de jeunes ont manifesté pacifiquement dans les principales villes du pays contre sa candidature à l'élection présidentielle du 18 avril.

La douane du port de Rotterdam a intercepté une cargaison de 90 000 bouteilles de vodka censée atteindre la Corée du Nord et dont le destinataire final était le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un. La boisson, emballée dans 3 000 boîtes en provenance de Russie, devait être déposée en Chine et provenait du port allemand de Hambourg. Les autorités néerlandaises ont refusé d'entrer dans les détails du fret, mais selon Arno Kooij, responsable des douanes, "nous soupçonnons que la vodka ne se retrouverait pas sur le sol chinois, mais nord-coréen, et que ces produits tombent sous le coup des sanctions imposées à ce régime".

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :