Syrie: 14 morts et 20 blessés dans l’explosion d’une voiture piégée

Syrie

Au moins quatorze personnes ont trouvé la mort dans l’explosion d’une voiture piégée, dimanche à Azaz, une localité dans le nord-ouest de la Syrie, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Quatre enfants figurent parmi les tués, dans cette ville située dans la province d’Alep, limitrophe de la Turquie, a annoncé l’OSDH.

Le bilan de cet attentat, qui n’a pas été revendiquée dans l’immédiat, compte également plus de 20 blessés, a souligné Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH, une ONG qui dispose d’un large réseau de sources dans la Syrie en guerre.

→ Lire aussi : Syrie : l’ONU suit avec “vive inquiétude” les frappes aériennes à Idlib

L’explosion s’est produite alors que de nombreuses personnes quittaient les prières du soir“, a précisé Rami Abdul Rahman.


Samedi, pas mois de 10 personnes ont été tués et 20 autres blessées dans un attentat similaire dans la ville de Raqa, au nord de la Syrie.

L’EI mène régulièrement des attaques meurtrières dans son ancien bastion. Le 9 avril déjà à Raqa, 13 personnes, dont une majorité de civils, ont été tuées dans un double attentat à la bombe revendiqué par l’EI.

Les FDS ont proclamé le 23 mars la défaite de l’EI, après avoir conquis l’ultime fief des extrémistes dans l’est de la Syrie au terme d’une offensive féroce soutenue par une coalition internationale emmenée par Washington.