A LA UNESociété

Trente candidats à l’immigration clandestine secourus au large de Laâyoune

Trente candidats à l’immigration clandestine, dont six femmes, ont été secourus au sud du port de Laâyoune par la Marine royale et la vedette « Dcheira » de la délégation de la pêche maritime, a-t-on appris jeudi auprès des autorités locales.

La Marine royale et la délégation de la pêche maritime sont en train de mener une autre opération de sauvetage d’une embarcation à la dérive, avec à son bord 59 candidats à l’émigration clandestine, dont 14 femmes et 4 enfants, qui a été signalée entre Lamsid et Tarouma (province de Boujdour), a-t-on précisé de mêmes sources.

→ Lire aussi : Plus de 1.100 migrants clandestins secourus au large des côtes libyennes en une semaine dernière

Les services de sécurité de Laâyoune avaient effectué ces derniers jours plusieurs opérations de sauvetage de candidats à l’immigration clandestine originaires d’Afrique subsaharienne et d’avortement de tentatives d’immigration.

Ces opérations s’inscrivent dans le cadre des efforts soutenus déployés par la Gendarmerie royale, la Marine royale, la Sûreté nationale, la délégation des pêches maritimes et les autorités locales pour lutter contre l’émigration clandestine et la traite des êtres humains.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page