A LA UNECoronavirus

USA: La FDA autorise une troisième dose de vaccin anti-Covid pour les immunodéprimés

L’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a autorisé vendredi une troisième dose de vaccin anti-COVID-19 pour certaines personnes dont le système immunitaire est compromis.

Cette mesure permettra d’administrer une troisième dose des vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna, et s’applique à certaines personnes immunodéprimées, notamment celles ayant subi une transplantation d’organe et celles « diagnostiquées comme présentant un niveau équivalent d’immunodépression », a déclaré la FDA.

L’agence a souligné que le grand public n’a pas besoin d’une troisième dose pour le moment.

→ Lire aussi : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à appliquer une troisième dose du vaccin anti-Covid-19

Selon les données présentées lors d’une réunion consultative des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) la semaine dernière, environ 2,7 % des adultes américains sont immunodéprimés.

Cette décision a été saluée par les experts médicaux qui s’inquiétaient de l’incapacité des personnes à générer des réponses anti-virus robustes même après avoir été entièrement vaccinées.

« Le pays est entré dans une nouvelle vague de la pandémie de COVID-19, et la FDA est parfaitement consciente que les personnes immunodéprimées sont particulièrement exposées au risque de maladie grave« , a expliqué Janet Woodcock, commissaire par intérim de la FDA.

Anthony Fauci, le principal expert du gouvernement en matière de maladies infectieuses, a déclaré jeudi qu’il y aura « inévitablement » un moment où le grand public aura besoin d’un rappel, mais que ce moment n’est pas encore arrivé.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page