ban600

Zagora: Lever de rideau sur la 6è édition du festival international du conte et des arts populaires

Zagora: Lever de rideau sur la 6è édition du festival international du conte et des arts populaires

Le rideau a été levé, jeudi soir à Zagora, sur la 6è édition du Festival international du conte et des arts populaires, avec un vibrant hommage à plusieurs figures nationales et étrangères de l'art populaire, en guise de reconnaissance pour leur contribution dans la préservation du patrimoine humain et immatériel menacé de disparition.

Cet événement artistique intervient en réponse à un appel pressant pour la conservation du patrimoine immatériel au niveau de la région Drâa et dans la perspective d'enrichir son fond documentaire, outre la mise en avant des potentialités culturelles de cette région et la création d'une dynamique artistique à Zagora.

S'exprimant à cette occasion, le directeur du festival, Abdelaziz Rachidi, a indiqué que cette édition lance de nouveau le débat autour de la problématique de valorisation du patrimoine populaire, notamment le conte et les arts populaires, notant que ce rendez-vous artistique qui se tient dans les places publiques est le billet d'un voyage gratuit et magique au cœur des contes populaires.

La ville de Zagora a été depuis toujours une terre d'art populaire par excellence et une destination privilégiée des férus de ce genre artistique, a-t-il relevé dans une déclaration à la MAP, soulignant que cette manifestation culturelle ouvrira de nouveaux horizons pour le développement de ce patrimoine culturel et humain.

De son côté, le directeur régional du ministère de la Culture et de la Communication (département de la culture) de la région Drâa-Tafilalet, Lhassan El Charafi, a indiqué que cette édition est une illustration de la maturité de ce festival et une nouvelle étape dans le processus de revalorisation du patrimoine culturel de tous les Marocains à la différence de leurs traditions et coutumes.

Cette manifestation est également une occasion idoine pour découvrir l'art populaire de plusieurs pays étrangers et une opportunité pour promouvoir l'échange culturel dans la région Drâa-Tafilalet, dans un contexte où le conte marocain se trouve condamné à l'oubli et à la disparition, a-t-il dit.

→ Lire aussi : Le Maroc au Festival International de l’Octobre Musical de Carthage

La cérémonie d'ouverture de cette édition, qui qui a connu la présence du gouverneur de la province de Zagora, Fouad Hajji, ainsi que des personnalités et des responsables locaux, a été ponctuée par un hommage rendu à plusieurs conteurs, troupes et acteurs populaires marocains et étrangers, dont Abdelilah Amal, la conteuse et la comédienne italienne Frida Moro, le groupe folklorique égyptien "Meloui", outre le maestro du célèbre groupe du Hadra, Mohammed Benidir Mahmoudi.

Elle a été, également, marquée par la remise des prix aux lauréats de la compétition "petit conteur", décernés par les organisateurs du festival pour leur créativité et leur attachement à l'art ancestral.

Dans ce sillage, le comédien et conteur marocain Abdelilah Amal, alias (Lamseyeh), s'est dit fier de sa participation et de l'hommage reçu qui constitue, pour lui, une source de motivation pour aller de l'avant et contribuer à l’internationalisation de l'art populaire marocain, appelant tous les conteurs marocains à préserver leur patrimoine national.

Pour sa part, la comédienne et conteuse italienne Frida Moro, a exprimé sa joie d'être distinguée au Maroc, un pays riche en arts populaires, ajoutant que le conte populaire se veut une traduction de ce que nous vivons au quotidien.

Quant au maestro du groupe folklorique égyptien "Meloui", Oussama Abdallah Mahmoud Almelouani, il a exprimé son immense joie de l'accueil chaleureux et de la célébration du folklorique égyptien, soulignant l'importance d'approfondir les relations de coopération et de partenariat entre les deux cultures qui partagent plusieurs points en commun.

Initié par le centre Al-Kasbah de la culture et des arts à Zagora, en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, le conseil régional de Drâa-Tafilalet et le conseil provincial de Zagora, ce rendez-vous culturel, qui se poursuivra jusqu'au 15 octobre, connaîtra la participation d'une pléiade de conteurs marocains et étrangers qui vont présenter des spectacles individuels et collectifs de l'art du conte et des arts populaires authentiques dans les différentes places publiques de Zagora.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :