ban600

IMANOR: Adoption de plus de 1.050 normes marocaines en 2017

IMANOR: Adoption de plus de 1.050 normes marocaines en 2017

Plus de 1.050 normes marocaines, dont 540 constituent des mises à jour de normes marocaines homologuées, ont été adoptées et publiées en 2017 par l'Institut marocain de normalisation (IMANOR), permettant ainsi de disposer d'une collection nationale de plus de 14.000 normes qui sont en large concordance avec les standards internationaux.

Dans un communiqué publié à l'occasion de la Journée arabe de normalisation, l'IMANOR cite parmi les normes les plus importantes adoptées l'année dernière, une relative au système de management des communautés territoriales durables et aux indicateurs pour les services urbains et la qualité de vie, et une autre sur le management intégré de la qualité, la sécurité, l’environnement et les aspects sociaux (QSES) adapté aux PME et aux TPE.

En 2017, l'IMANOR a également procédé à la révision de la norme marocaine relative aux chauffes eau à gaz, renforcée par l’homologation de deux normes nouvelles marocaines portant respectivement sur les exigences d’installation et la compétence des installateurs des appareils à gaz, ajoute-t-il. L'IMANOR relève en outre que ces efforts se poursuivront dans le cadre du plan d’action 2018, et ce afin de renforcer la collection nationale de normes et d’accroitre la confiance en la capacité du système national de certification de conformité à servir l’économie nationale et à lui apporter le soutien nécessaire dans le cadre de groupements économiques, en particulier aux niveaux arabe et africain.

>>Lire aussi : Forum Maroc-Chine à Agadir: Nouvel élan pour la coopération décentralisée

Il note à cet égard que les efforts qu'il déploie dans le domaine de la normalisation et la certification de conformité aux normes sont en large harmonie avec les tendances internationales visant notamment à atteindre les objectifs de développement durable. Ces efforts visent également à mettre en exergue l’importance des normes dans la réalisation d’un équilibre entre le développement et l’environnement, en particulier dans le domaine de l’industrie, de manière à préserver les ressources environnementales naturelles au profit des générations futures, et à répondre aux exigences de la protection de l’environnement pour les générations actuelles. Célébrée le 25 mars de chaque année, la Journée arabe de normalisation a eu pour thème cette année "La normalisation, outil de développement durable". 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire