5ème Congrès  Africain  de  la  profession Comptable:  ACOA 2019

Ordres des experts comptables du Maroc

Le 5ème Congrès  Africain  de  la  profession Comptable,  ACOA 2019  qui  aura  lieu du 19 au  21  juin 2019  à  Marrakech, a reçu le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI. Cette distinction donne une nouvelle impulsion à l’organisation de l’ACOA 2019 et confirme les ambitions du continent Africain pour un secteur public performant, gage de développement économique et social.

Aussi dans le cadre de la préparation de cet important Congrès, M. Issam El  Maguiri Président  de  l’Ordre  des  Experts-Comptables  du Maroc  et Président du  comité de  pilotage de  l’ACOA 2019  et  l’ensemble des membres  du  comité  d’organisation, du comité scientifique et du comité communication de l’ACOA,  ont  reçu cette semaine M.Vickson Ncube, CEO de la PAFA et co-Président du comité de pilotage du Congrès.

La PAFA a choisi le Maroc pour la 5ème édition de son Congrès et cette visite au Maroc était l’occasion d’échanger et de coordonner les préparatifs de cette rencontre internationale qui accueillera 1200 congressistes de tous bords à Marrakech.

Il est à souligner que la PAFA a signé un protocole d’accord avec l’Union Africaine en juillet 2018 consistant à engager la profession comptable à accompagner l’agenda 2063 du continent.

Pour rappel, l’ACOA 2019 est une rencontre d’envergure internationale organisée par l’Ordre des Experts Comptables du Maroc, en collaboration avec la Fédération Panafricaine des Professionnels de la Comptabilité (PAFA). « Pour un secteur public performant en Afrique » telle est la thématique tant opportune que d’actualité choisie pour cette année et qui fédère une problématique transcontinentale. Durant 3 jours, les congressistes auront à décortiquer le secteur public en termes d’efficacité, d’efficience et d’économie.

L’ACOA représente ainsi une incroyable opportunité de sensibiliser les parties prenantes sur le rôle de la profession comptable en tant que facilitateur incontournable de la bonne gouvernance, de la performance du secteur public et in fine un support et un stimulateur d’ une meilleure distribution des richesses au sein du continent africain œuvrant ainsi pour l’intérêt public et le bien-être des citoyens en Afrique.

L’OEC compte 640 membres et membre du conseil d’administration de la PAFA.


La PAFA regroupe 53 organisations professionnelles de 43 pays et compte 107 000 professionnels du secteur public et privé.