Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

pandémie

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait près de 83.000 morts dans le monde.

Près de 2.000 personnes contaminées par le nouveau coronavirus sont mortes aux Etats-Unis en 24 heures, selon le comptage mardi à 20H30 locales de l’université Johns Hopkins. Il s’agit du pire bilan journalier dans le monde depuis le début de la pandémie.

La pandémie a contaminé plus de 1,4 million de personnes et fait au moins 82.721 morts dans 192 pays depuis son apparition en décembre en Chine, selon un comptage AFP à partir de sources officielles mercredi vers 10h00 GMT.

L’Italie compte au moins 17.127 décès, l’Espagne 14.555, les États-Unis 12.911, la France 10.328, le Royaume-Uni 6.159.


Le produit intérieur brut (PIB) français a chuté d’environ 6% au premier trimestre, pire performance trimestrielle depuis 1945 qui marque l’entrée du pays en récession, selon la Banque de France.

En Allemagne, l’économie devrait se contracter de près de 10% au deuxième trimestre, prévoient les principaux instituts économiques.

Des dizaines de milliers de voyageurs se sont rués mercredi dans les gares routières et ferroviaires pour quitter la ville chinoise de Wuhan, berceau de la pandémie, après la levée de deux mois et demi de bouclage.


A Paris et dans plusieurs départements limitrophes, les activités sportives individuelles comme le jogging sont désormais interdites en journée (10H00 à 19H00 locales) face aux risques de relâchement du confinement.

La branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mercredi qu’en dépit de “signes positifs” observés dans certains pays de la région, il était trop tôt pour réduire les mesures destinées à contenir la propagation du nouveau coronavirus.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a donné l'”ordre” mardi d’hospitaliser la totalité des personnes contaminées par le nouveau coronavirus.


John Prine, légende de la musique folk américaine, est mort mardi à l’âge de 73 ans de complications liées au coronavirus.

Le président américain Donald Trump a menacé mardi de suspendre la contribution américaine à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), dénonçant sa gestion de la pandémie du coronavirus et une attitude à ses yeux trop favorable à Pékin.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, hospitalisé depuis dimanche, reste mercredi dans un état “stable” après deux nuits en soins intensifs, et a “un bon moral” selon un de ses ministres.


Le fondateur et patron de Twitter, Jack Dorsey, a annoncé qu’il allait donner un milliard de dollars, soit 28% de sa fortune, pour participer à la lutte contre la pandémie.

Avec AFP