A LA UNEMonde

Décès de l’ancien vice-président américain Walter Mondale à l’âge de 93 ans

L’ancien vice-président des Etats-Unis, Walter F. Mondale, est décédé lundi à son domicile à Minneapolis, à l’âge de 93 ans, a annoncé une porte-parole de la famille.

M. Mondale avait servi sous le président démocrate Jimmy Carter de 1977 à 1981 avant de se présenter en 1984 à la présidence, une course qui s’est soldée par une défaite écrasante face au candidat républicain Ronald Reagan. Champion de la politique libérale, il était le premier candidat à la présidence des Etats-Unis à choisir une femme comme colistière avec la sélection de la représentante Geraldine Ferraro de New York.

Dans une déclaration publiée lundi soir, Jimmy Carter a écrit: «Aujourd’hui, je pleure le décès de mon cher ami Walter Mondale, que je considère comme le meilleur vice-président de l’histoire de notre pays. Au cours de notre administration, Fritz a utilisé ses compétences politiques et son intégrité personnelle pour transformer la vice-présidence en une force dynamique et politique qui n’avait jamais été vue auparavant et qui existe encore aujourd’hui ».

Tout au long de sa carrière, M. Mondale a « prôné un rôle affirmé et interventionniste pour le gouvernement fédéral, en particulier au nom des pauvres, des groupes minoritaires et des femmes », souligne le New York Times. Pendant 12 ans, il a représenté son Etat du Minnesota (Midwest) au Sénat où il a été avocat des droits civiques, de l’extension des soins de santé et de l’aide publique aux écoles.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page