Echanges franco-marocains à Rabat sur la politique africaine de l’UE

Echanges franco-marocains à Rabat sur la politique africaine de l’UE

La secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta, s'est entretenue, mardi à Rabat, avec une délégation de sénateurs français au sujet de la nouvelle politique africaine de l'Union européenne (UE).

Dans une déclaration à la presse à l'issue de son entrevue avec Boucetta, le président de la commission des affaires européennes du Sénat, Jean Bizet, s'est félicité des relations d'amitié franco-marocaines, notant que cette rencontre a été l'occasion de discuter de la politique africaine de l'UE, qui entrera prochainement en vigueur.

Cette politique est axée sur l'établissement de partenariats dans divers domaines, notamment l'agro-alimentaire et la formation, à partir de la mobilisation de fonds privés qui sont garantis par l'Etat et qui se caractérisent par un effet de levier à hauteur de 15 unités, a-t-il fait savoir.

→ Lire aussi : Le caractère « exceptionnel » des relations liant le Maroc et la France mis en avant à Rabat

S'agissant de la politique de voisinage de l'UE, Bizet a expliqué que cette politique ambitionne de contribuer au développement du sud de la Méditerranée, compte tenu de la richesse humaine et économique de cette région qu'il incombe à l'UE de prendre en compte.

En visite au Maroc, la délégation française composée notamment du président de la commission des affaires européennes du Sénat, Jean Bizet, et du vice-président et représentant spécial de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Pascal Allizard, s'est également entretenue avec la secrétaire d'Etat chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham.

La politique africaine de l'Union européenne va prochainement se mettre en place à l'instigation du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Succédant à la feuille de route établie entre les États membres de l'UE et les pays d'Afrique pour la période 2014-2017, cette politique vise à développer le partenariat avec le continent africain.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :