ban600

El Moussali: La demande sur les produits du secteur de l’économie sociale en évolution

El Moussali: La demande sur les produits du secteur de l’économie sociale en évolution

La demande est en évolution sur les produits de l'économie sociale, un secteur qui nécessite un accompagnement en vue de créer la valeur ajoutée en termes d'emploi et de richesse, a indiqué, mardi à Agadir, la secrétaire d’État chargée de l'Artisanat et de l’Économie sociale, Jamila El Moussali.

Dans une déclaration à la presse, en marge d'une conférence sur le marketing en ligne, organisée dans le cadre du Salon national de l’économie sociale et solidaire (ESS), El Moussali, a souligné que son département veille à assurer l'accompagnement nécessaire tant pour promouvoir l'emploi et la richesse que pour encourager la stabilité sociale aux acteurs du secteur.

Ce 7ème Salon du genre qui a ouvert ses portes en fin de semaine dernière, en présence notamment du Chef du gouvernement, Saadeddine El Othmani, et du ministre du Tourisme, du transport aérien, de l'Artisanat et de l’Économie sociale, Mohamed Sajid, réunit près de 600 coopératives et 40 exposants internationaux.

Pour la secrétaire d'Etat chargée de l'Artisanat et de l’Économie sociale, la commercialisation réussie passe par la valorisation du produit dans le cadre d'un processus de mise en valeur qui permet de stimuler les ventes, ajoutant qu'outre ses objectifs socio-économiques, le secteur tend aussi à améliorer les capacités des adhérents des coopératives, dont le nombre est en constante évolution au Maroc avec une moyenne de 30 pc.

Le Maroc compte aujourd'hui quelque 20.000 coopératives comptant 600.000 adhérents, dont 600 issus des quatre coins du Maroc sont représentés au Salon national à Agadir, a-t-elle ajouté relevant l'importance des ateliers et conférences au programme qui permettent de les accompagner dans leur dynamique de croissance.

→ Lire aussi : Ouverture à Agadir du 7ème Salon national de l’économie sociale et solidaire

Organisée en partenariat avec le Groupe OCP, la conférence sur "La vente en ligne au service de l'économie sociale et solidaire" met l'accent sur les expériences de vente par internet des produits de l'artisanat marocain et autres articles de l'ESS, aussi bien au niveau national qu'international, et les avantages des nouvelles technologies d'information dans ce domaine.

Parmi les expériences présentées figurent celle de la coopérative Anou (puits d'eau en amazigh) qui tend, à travers le recours à Internet, à éliminer les intermédiaires pour que les articles de l'artisanat marocain passe directement du producteur au consommateur.

Cette coopérative permet aujourd'hui à 950 artisans, issus de 180 coopératives de différentes régions du Maroc, de vendre directement aux clients leurs produits authentiques, générant de l'emploi et des revenus aux artisans.

Etalé sur une superficie de près de 12.000 m2 à la place Al Amal, au cœur de la capitale du Souss, le Salon national de l'ESS se tient jusqu'au 18 novembre, sous le thème de "l’ESS, défi à relever pour un développement territorial inclusif". Il connait une présence importante aussi des partenaires du secteur, particulièrement les banques.

Des ateliers de formation sur la gouvernance, la sécurité sanitaire, le renforcement des compétences et le leadership des acteurs du secteur sont notamment au programme de ce rendez-vous annuel.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :