A LA UNEEconomie

Empower 21: Les “Business Angels”, des acteurs clés du soutien aux start-up

Les participants à un panel, organisé par LaStartupFactory dans le cadre de la 3ème édition du Sommet annuel “Empower 21”, ont souligné, mardi à Casablanca, le rôle fondamental des “Business Angels” en matière de soutien et de financement des start-up.

La promotion de la contribution de ces “Business Angels” au niveau de l’écosystème entrepreneurial requiert un cadre législatif et des mesures appropriées du soutien afin que ces acteurs puissent remplir efficacement leurs missions, ont-ils expliqué lors de cette rencontre.

S’exprimant à cette occasion, Zakaria El Moujahid, Chef du département transformation digitale de l’économie à l’Agence de Développement du Digital (ADD), a mis en avant l’importance de l’aspect financier dans le développement du cadre des “Business Angels”, dans la mesure où ces acteurs cherchent à fructifier les fonds qu’ils injectent dans les start-up.

Les “Business Angels”, a-t-il rappelé, ont été dans la plupart des cas des entrepreneurs et leur acte de prendre part à un nouveau projet est assimilé également à un acte d’entreprendre. La réussite du projet des “Business Angels” est tributaire de celle des projets d’entrepreneurs, “car une start-up au final c’est elle qui va devenir le business angel de demain”.

Ainsi, le projet entrepreneurial doit être vu dans sa globalité, a-t-il dit. Sur le court terme, il existe des champs d’action puisque il y a de la valeur “inexploitée”, alors qu’au long terme, il est question de se pencher sur une vision globale. Cette vision va de la sensibilisation des jeunes entrepreneurs, jusqu’à le soutien à ces entreprises pour vendre leur produit à l’international en passant également par le financement, l’accompagnement et la recherche de l’innovation.

Pour sa part, le président de la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI), Amine Zarouk, a souligné que le développement de l’écosystème d’accompagnement des startups est une question fondamentale pour la Fédération, dont 25% des membres sont des start-up.

En matière des “Business Angels”, il a précisé comme axe d’action, la préparation d’un environnement de “Doing business” favorable à cet écosystème pour encourager les investisseurs à participer à des levées de fonds et à prendre part dans des start-up.

En outre, M. Zarouk a appelé à la mobilisation des investisseurs de type “Give back”, faisant part de la disposition des grands acteurs au sein de l’APEBI qui ont réussi leurs activités à accompagner des jeunes entrepreneurs pour qu’ils se développent davantage, d’où l’entame d’une réflexion pour construire un réseau des business angels “Give Back” au sein de l’APEBI.

De son côté, Mouhsine Lakhdissi, Partner chez Agridata, a estimé que la confiance est un facteur clé au sein des activités économiques en général, et les relations d’investissement, en particulier, à l’exemple des “Business Angels” et les Start-up.

Et de faire valoir: “Le Business Angel au delà de sa qualité d’homme d’affaire et investisseur, doit assurer l’accompagnement aux entrepreneurs, outre le monitoring et le coaching pour leur montrer le chemin à suivre”.

Organisée sous le thème “Innovate or Die” en partenariat avec l’initiative de partenariat des États-Unis au Moyen-Orient (Middle East Partnership Initiative – MEPI) en tant que partenaire officiel et CDG Prévoyance et la Lydec en tant que partenaires programme, Empower21 connait la participation de plus de 50 intervenants de haut niveau. Cette édition du “Empower21” s’est tenue sous forme d’une émission télévisée immersive et interactive pensée, scénarisée et produite pour un format digital, en direct et en 3 langues (Arabe, Français et en Anglais) depuis le nouveau plateau LaStartupFactory.

Entrepreneurs, incubateurs, investisseurs, grandes entreprises, décideurs, coachs, mentors, business angels ou tout simplement acteurs du changement prennent part à cet événement qui se déroule dans le strict respect des mesures de protection contre le covid-19.

Parmi les actions d’empowerment développées lors de cet événement, “Inspire & Ignite : Démultiplier la volonté d’entreprendre et renforcer les capacités de l’entrepreneur”, “Unlock & Foster : Stimuler, accompagner et armer les startups pour une force de frappe économique accrue”, “Shape & Build together : Co-innover avec les startups, un atout maître pour une résilience des grands groupes dans un environnement incertain” et “Mindset shift & drift: la nécessaire mutation vers une économie numérique à travers le marketing digital”.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page