Italie : L’Ambassadeur du Maroc remet ses lettres de créances au Président Sergio Matarella

Youssef Balla

L’ambassadeur du Maroc en Italie, Youssef Balla, a été reçu vendredi, à Rome, par le Président italien, Sergio Matarella, à qui il a remis ses lettres de créances en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de SM le Roi auprès de la république d’Italie.

Lors de cette audience, qui s’est déroulée au palais Quirinal, en présence du nouveau ministre des Affaires étrangères et de la coopération Internationale, Luigi di Maio, le Président Matarella a chargé l’ambassadeur du Royaume de transmettre ses marques d’estime et de considération à SM le Roi Mohammed VI, tout en se félicitant des relations d’amitié unissant les deux pays, précise un communiqué de la représentation diplomatique marocaine dans la capitale italienne. À cette occasion, M. Balla a transmis les salutations et l’estime de SM le Roi au Président italien ainsi que les vœux du Souverain de davantage de progrès et de prospérité au peuple italien.

L’ambassadeur Balla a également exprimé au Président Matarella sa détermination à œuvrer, conformément aux Hautes instructions Royales, pour porter au plus haut niveau les relations d’amitié et de coopération entre le Maroc et l’Italie, de renforcer davantage les relations politiques et de développer les échanges économiques et culturels entre les deux pays.

Cette audience a été l’occasion de rappeler la visite historique effectuée par SM le Roi en Italie en 2000.

Lors de cette entrevue, le Président italien a loué le rôle du Souverain pour la promotion des réformes au Maroc. Il a également mis en relief la particularité du Maroc en tant que terre d’accueil, de tolérance et de stabilité le plaçant en tant que partenaire primordial entre l’Afrique et l’Europe.


Par ailleurs, le Président italien, a fait l’éloge du rôle important joué par la communauté marocaine en Italie en tant que pont culturel et humain, mais, également en tant que promotrice de développement économique.

Tout en se félicitant de l’excellence des relations bilatérales qui puisent leurs forces dans des racines historiques et humaines, le Président italien a plaidé pour un rehaussement de la qualité de ces relations, en mettant à profit toutes leurs potentialités en vue d’atteindre un partenariat stratégique multidimensionnel.