ban600
credit agricol

La Bourse de Casablanca creuse ses pertes à la clôture

La Bourse de Casablanca creuse ses pertes à la clôture

La Bourse de Casablanca a clôturé la première semaine de septembre en forte baisse, plombée par la mauvaise tenue de la majorité des compartiments, à l'exception du secteur des "télécommunications", grâce à la bonne performance de son unique titre Itissalat Al-Maghrib (+0,14%).

Au terme de cette séance, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a perdu 1,74% à 11.102,93 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a lâché 1,75% à 9.011,54 points.

Parallèlement, le FTSE CSE Morocco 15, indice compact comprenant les grandes capitalisations les plus liquides, a cédé 1,60% à 10.013,87 points, alors que le FTSE Morocco All-Liquid a abandonné 1,68% à 9.485,43 points.

Sur le plan sectoriel, à l'exception du compartiment des "télécommunications" qui a clôturé en hausse de 0,14%, 19 secteurs ont terminé dans le rouge, affichant des baisses variant entre -8,63% pour les "sociétés de portefeuilles & holdings", et 0,09% pour les "services de transport".

Les secteurs "boissons", "équipements électroniques et électriques", "loisirs et hôtels" et "services aux collectivités" sont restés inchangés.

Aux valeurs individuelles, les titres de Alliances, Afriquia Gaz, Promopharm S.A et Itissalat Al-Maghrib ont clôturé en hausses respectives de 1,70%, 0,56%, 0,43% et 0,14%.

→ Lire aussi : Mi-séance: La Bourse de Casablanca passe en territoire négatif

Contreperformance, le titre Saham assurance, en repli de 9,59%, n'as pas profité de l'annonce d'une croissance de plus de 11% à 2,76 milliards de dirhams (MMDH) de son chiffre d'affaires au S1-2018.

Pareillement, CIH a terminé en baisse de 1,04%, malgré l'annonce d'une hausse de plus de 136% e son RNPG au premier semestre 2018. Le duo immobilier Douja Prom Addouha et Res Dar Saada ont perdu 6,60% et 1,80% respectivement.

S'agissant du volume global quotidien des échanges de titres, il s'est chiffré à plus de 185,69 millions de dirhams (MDH), réalisé essentiellement sur le marché central (actions), et dominé par les transactions sur les valeurs AttijariWafa Bank (33,65 MDH), BCP (29,64 MDH), Itissalat Al Maghrib (23,59 MDH), et Bmce Bank (21,98 MDH).

Quant à la capitalisation boursière, elle a dépassé les 567,50 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Alliances (+1,70% à 89,50 DH), Afriquia Gaz (+0,56% à 2.871 DH), Promopharm S.A (+0,43% à 1165 DH) et Itissalat Al-Maghrib (+0,14% à 139,20 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Minière Touissit (-9,94% à 1.477 DH), Involys (-9,65% à 108,15 DH), Saham Assurance (-9,59% à 1.320 DH), Delta Holding (-8,74% à 30,60 DH) et Stokvis Nord Afrique (-8,53% à 15,55 DH).

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :