Le constructeur de voitures électriques Tesla vaut désormais plus que Toyota, Disney et Coca Cola

Tesla

Les capitalisation boursière du constructeur de voitures électriques américain, Tesla, du milliardaire Elon Musk, a dépassé, mercredi celle de toutes les sociétés de l’indice S&P 500, y compris certaines sociétés américaines emblématiques.

Les actions de Tesla ont augmenté de 4% mercredi à midi pour atteindre un nouveau record de plus de 1.120 $ par action. À ce prix, la capitalisation boursière de Tesla s’élève à près de 210 milliards de dollars.

Cela fait de Tesla le constructeur automobile le plus précieux de la planète, devant Toyota. Tesla a également dépassé les capitalisations boursières des composants de l’indice boursier Dow Jones, comme Coca-Cola, Disney, Cisco et Exxon Mobil.

Maintenant, il n’y a que 19 entreprises dans le S&P 500 valant plus que Tesla. Parmi elles, le géant des médias et des télécoms AT&T, propriétaire notamment de la chaîne CNN. Tesla vaut également plus que PayPal, une entreprise issue de la fusion d’une autre société de paiement co-fondée par Elon Musk.

Tesla n’est pas toujours suffisamment rentable pour rejoindre le S&P 500. Mais elle se rapproche peut-être de cette étape.


L’optimisme concernant les véhicules électriques ne se limite pas à Tesla. Les actions du constructeur de camions électriques Nikola ont grimpé en flèche depuis que la société a été introduite en bourse en juin grâce à une fusion avec une société financière cotée en bourse. Nikola vaut maintenant près de 25 milliards de dollars, plus que Ford.